PEUPLE D'ATHENA -09/15-
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PEUPLE D'ATHENA -09/15-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 9:18


Le Peuple d'Athéna ♠
Ce groupe représente les habitants dits lambda. Qu'ils proviennent d'un modeste héritage ou connaissent la misère, ils occupent le Quartier nord. Certains sont en quête de reconnaissance, d'autres gardent la modestie qui les caractérisent. Ce sont eux qui sont le plus influencés par les changements de mœurs progressifs à Athènes.


● LISTE.

Keira Knightley Daphné Philippine
Jake Gyllenhaal Orion Attis
Rachel Hurd Wood Thaïs Gaia
Amanda Seyfried Séléné Isaure
Hayden Christensen Liam Jasson
Natalie Portman Olympe Lénor
Eva Green Cléophée Danae
Joseph Gordon-Levitt Christos Anthony
Cam Gigandet Landry Isidore
Francisco Lachowski Alix Come
James Franco Dorian Otis
Orlando Bloom Andreas Milo
Emma Watson Astrea Kyrene
Emilie de Ravin Pandora Nell
Evangeline Lilly Helene Dora



Dernière édition par Tout-Puissant le Mar 24 Aoû - 10:11, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:04

Daphné Philippine ♣
Libre Réservée Prise
Keira Knightley

© DipsyTea
I AM...

Fille d'Icare. Vingt et un ans. Athénienne.

I WAS...

Daphné a vu le jour dans une famille d'origine modeste. Cadette de la famille, elle a toujours été choyée et s'est parfaitement adaptée aux traditions de son rang social. Néanmoins, lorsqu'elle fut adolescente, elle découvrit alors que son charme et son érudition innée pouvaient lui permettre d'acquérir de la réputation. Il y a quelques années, ses parents quittèrent Athènes vers des contrées plus reposantes, la laissant avec son ainé qui s'occupa d'elle. Depuis elle s'efforça tant bien que mal de se faire une véritable place dans la société, du mieux qu'elle pouvait car elle restait une femme. Elle veut se faire un nom elle-même mais elle se doute que sa naïveté risque d'être un obstacle à son accomplissement.

.Orion Attis.
Rien n'est plus fort qu'une complicité frère-soeur. L'avantage avec Daphné et Orion c'est qu'ils sont toujours proches l'un de l'autre bien qu'ils aient des personnalités plutôt opposées. Lui trouve l'insouciance près d'elle et elle retrouve un peu de responsabilité. Ils se chamaillent tout le temps mais ce n'est que pour mieux se réconcilier. Orion a tendance à surprotéger sa cadette qui lui fait gentiment remarquer. Mais ils restent d'une entente presque parfaite, après tout ne vivent-ils pas ensemble ? Des gamins inséparables.
.Alban Curiutus.
Alban le voleur n'aurait jamais cru vouloir être un homme bien pour quelqu'un. Ce jour-là, il venait de s'enfuir un bracelet en bronze à la main. Butin qui lui échappa quand il buta malencontreusement contre Daphné. Devant ce visage agréable, il fit semblant de lui demander si c'était à elle. Après avoir répondu à la négative, Daphné s'en alla adressant un sourire au charmant jeune homme. Il semblerait qu'ils se soient plu. Depuis, Alban poursuit ses vols dans le même coin dans l'espoir de croiser un jour cette jolie femme, il est fasciné. Elle, garde le souvenir d'un brun ténébreux et honnête. Serait-il le début de quelque chose de risqué mais de tellement attractif ?
.Silvia Sorensen.
Silvia et Daphné sont de très grandes amies. Depuis plusieurs années, elles ne manquent pas de se voir régulièrement pour se raconter les potins et s'amuser ensemble. Elles ont un caractère assez similaire et lors de leur première rencontre, il y a quelques années, le courant est tout de suite passé. Leur ambition les rapproche d'autant plus. Silvia aime lui raconter ses souvenirs scandinaves alors que Daphné s'amuse des péripéties aves son frère. Elles s'aiment beaucoup et ne voient rien qui pourrait entacher leur complicité. Sauf si un malheur ne se présente sur la cité.
.Cassandre Rhéa.
Daphné a eu vent de cette jeune vestale qui s'oppose à sa destinée. Très attachée au respect du pouvoir des Dieux, elle trouve son comportement totalement dépassé. C'est pourquoi elle s'est permise de l'aborder un jour alors que tout le monde se retournait sur son passage. D'abord virulente, elle a par la suite cherché à comprendre pourquoi Cassandre agissait de la sorte. Cette dernière fut surprise qu'on s'intéresse à son cas plutôt que de le critiquer ouvertement. Néanmoins, elle reste secrète. Elle ne veut pas remuer le couteau dans la plaie et garde le silence quant à la raison principale de son rejet de la religion. L'une autant que l'autre ne compte pas lâcher le morceau mais une certaine affection se crée au fur et à mesure, même si chacune reste distante.


.

Orion Attis ♣
Libre Réservé Pris
Jake Gyllenhaal

© Mach'
I AM...

Fils d'Icare. Vingt-cinq ans. Athénien.

I WAS...

Fils d'Icare, l'ancien maitre d'armes réputé d'Athènes, Orion a été bercé toute son enfance dans le combat. Son origine modeste ne l'a jamais dérangé car il a toujours nourri le désir de devenir Guerrier pour Athènes. Il excellait dans le maniement de l'épée et c'est naturellement qu'il reprit le flambeau. Il y a quelques années, sa famille partit d'Athènes pour une retraite paisible. Depuis, maitre d'armes, il vouait son existence à l'entrainement des Athéniens et à la protection de sa cadette. Il nourrit encore secrètement le rêve d'entrer dans l'armée grecque et trouve dans le changement sombre d'Athènes une opportunité qu'il n'hésitera pas à saisir.

.Daphné Philippine.
Rien n'est plus fort qu'une complicité frère-soeur. L'avantage avec Daphné et Orion c'est qu'ils sont toujours proches l'un de l'autre bien qu'ils aient des personnalités plutôt opposées. Lui trouve l'insouciance près d'elle et elle retrouve un peu de responsabilité. Ils se chamaillent tout le temps mais ce n'est que pour mieux se réconcilier. Orion a tendance à surprotéger sa cadette qui lui fait gentiment remarquer. Mais ils restent d'une entente presque parfaite, après tout ne vivent-ils pas ensemble ? Des gamins inséparables.
.Corban Calisto.
Quasiment du même âge, ces deux là sont copains comme cochons. Malgré leurs différences, ils se complètent et ont une profonde amitié l'un envers l'autre, presque comme des frères. Orion aime le bousculer un peu dans une joute armée mais amicale tandis que Corban préfère les joutes verbales. Ils n'ont de cesse de s'amuser ensemble. Récemment, Corban est plus renfermé du au retour de sa sœur qu'il n'a presque jamais connu. Bien que perturbé, Orion tente de réagir même s'il sent que son copain doute de quelque chose.
.Maia Cleo.
La jeunesse apporte bien des folies: Orion avait trouvé ça intéressant de flirter avec une jeune fille grecque destinée à devenir prêtresse. C'était comme braver l'interdit. Mais la passion de Maia pour les Dieux était plus forte que tout c'est pourquoi elle le quitta pour accomplir son destin. Orion l'a très mal digéré et quelques années après, il lui arrive de lui lancer quelques piques. D'autant plus que celle-ci croit dur comme fer qu'il l'aurait privée de la place de grande prêtresse. Il s'en amuse et ils se déchirent l'un l'autre avec plaisir.
.Solveig Jensen.
Le gagnant est invincible jusqu'à ce qu'il trouve l'obstacle insurmontable. Le mur c'est Orion. En bonne séductrice qu'elle est, c'était intéressant de s'emparer du maitre d'armes autoritaire et discipliné à la fois. Alors qu'Orion renouvelait le stock de ses armes d'entrainement, Solveig apparut devant lui pour commencer son rentre-dedans. Face à cette étrangère attirante mais terriblement fade, Orion reste de glace. Hors de question de céder à des avances de cette façon. Frustrée et vexée de son rejet, la belle blonde ne compte pas s'arrêter là. Elle a trop de fierté, elle ne veut pas perdre.





Dernière édition par Tout-Puissant le Mer 25 Aoû - 18:03, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:24

Thaïs Gaïa ♣
Libre Réservée Prise
Rahel Hurd Wood

© Aurelie
I AM...

Fille de ?. Dix-sept ans. Athénienne.

I WAS...

Thaïs est le grand mystère d'Athènes. Orpheline, personne n'a jamais su qui étaient ses géniteurs. Sa chevelure flamboyante en étonnait plus d'un et tout le monde se retournait sur son passage. Elle attire autant les regards que les rumeurs les plus désagréables. On lui a donné le nom de Gaïa en souvenir de la Terre mère pour rappeler son identité inconnue. Bien que très secrète, elle fut immédiatement intégrée à la cité. Néanmoins, son passé inconnu rendait la jeune fille fortement instable. Peu de gens l'avaient vu dans cet état mais elle pouvait être emprunte d'une crise d'hystérie sans raison. Thaïs cherche encore ce qu'elle est et n'hésitera pas à remuer les fonds obscures et incertains de l'histoire d'Athènes pour rétablir son nom. Qui sait ce qui se cache derrière un visage d'ange ?

.Astrea Kyrene.
Le courant entre les deux jeunes filles est un peu électrique. Bien trop lunatique tous les deux, quand elles sont ensembles, elles changent d’humeur comme de chaussette. Le côté énigmatique d’Astrea agace Thaïs, tandis qu’Astrea n’aime pas Thaïs parce qu’elle est trop imprévisible. Elles n’arrivent tout simplement pas à prendre du temps pour se connaître et aucunes des deux n’essaient d’en savoir plus.
.Anthea Hypathie.
C'est vers Anthea que Thaïs se tourne lorsqu'elle ne supporte plus la pression autour d'elle. Si elle ne souffre pas d'ignorer son identité, elle souffre de manquer de compagnie. Anthea dans son extrême bonté est toujours prête à recevoir sa protégée à n'importe quel moment. Elle la défend souvent des rumeurs qui courent sur elle et en retour, Thaïs fait une apprentie parfaite. Ensemble elles refont le monde. Ces derniers temps, Anthea se fait plus effacée et la jeune rousse est bien déterminée à connaitre la cause de sa torpeur exceptionnelle.
.Maia Cleo.
Thaïs et Maia sont presque inséparables. Pourtant très différentes, leurs caractères plutôt opposables les complètent. De plus, elles sont toutes deux des orphelines et partagent donc le manque d’identité vitale à deux. C’est grâce à Thaïs que Maia a sut rester humble tandis que Maia apporte un peu de stabilité à la jeune femme qui a tendance à partir dans des crises lorsqu’elle perd ses repaires.
.Christos Anthony.
Avec l’homme près d’elle, Thaïs perd tous ses moyens. Bien qu’ils aient dix ans d’écart, la jeune femme n’est pas insensible au charme du beau-parleur qui en profite. Quoi de plus amusant que de faire rougir une demoiselle timide et jolie. Christos aime vraiment la faire tourner en rond et lui faire croire à des idylles. Mais comment réagira la jeune femme quand elle apprendra qu’il joue avec elle ?


.

Séléné Isaure ♣
Libre Réservée Prise
Amanda Seyfried

© Jane
I AM...

Fille de Solon. Vingt-deux ans. Athénienne.

I WAS...

Ne dit-on pas que les règles sont faites pour être enfreintes ? Séléné l'a très bien compris. Cadette d'une famille déjà nombreuse, elle n'a jamais compris l'utilité de respecter les traditions. Son père guerrier s'était efforcé d'inculquer la droiture et la justice dans l'éducation de ses enfants mais la petite dernière ne semblait l'entendre de cette oreille. Turbulente, parfois blessante, elle fit les jours noirs de ses parents mais également du voisinage qui ne manquait une occasion de se plaindre d'elle. Malgré tout aimée, Séléné grandit avec son caractère trempé, bien dans sa toge. Aujourd'hui, elle étudie activement l'histoire de ses ancêtres. Tout le monde la connait pour ses frasques autant que pour son originalité de s'intéresser au passé et non au futur. Ont-ils donc peur qu'elle fasse des découvertes qu'elle ne se gênerait pas de crier ?

.Iwan Jensen.
Quand ces deux-là font la paire, le duo devient explosif. Ils ont tellement de passions en commun: se faire remarquer, embêter les Athéniens et accessoirement se faire remarquer encore. Ils adorent faire les 400 coups ensemble et c'est la première fois que Séléné rencontre un garçon de cette trempe. Iwan est sous le charme. D'ailleurs il le lui fait comprendre à sa manière: c'est-a-dire en la taquinant régulièrement. Ils jouent au jeu du chat et de la souris, toujours en prétextant l'amitié. Il sera dur de les séparer un jour.
.Cassandre Rhéa.
Séléné est un peu le petit diable de l'esprit de Cassandre. Depuis qu'elle sait que la vestale refuse la religion à laquelle elle était tant attachée, elle en profite pour la décoincer un peu. Un peu peste, elle pousse parfois la jeune blonde dans ses blasphèmes. Elle n'est pas vraiment méchante mais ça l'amuse. Et il semblerait que Cassandre apprécie également ce nouveau côté de la vie que lui offre Séléné. Cette dernière est certainement la seule à la soutenir dans son choix, sans même connaitre les vraies raisons mais elle s'en fiche. Le principal c'est qu'elle se libère de ses chaines.
.Antonin Octavius.
Si Antonin est un espion réputé et un manipulateur de première, il semblerait qu'il ait trouvé celle qui lui clouera le bec. Se méprenant sur son origine, il avait voulu lui faire gober qu'il était un ami de son père qu'il croyait riche gouverneur. Séléné flaira immédiatement le coup fourré et l'incendia devant tout le monde en le traitant de menteur. Comment avait-elle pu le démasquer aussi vite, lui et son sourire convaincant ? Toujours est-il que depuis, il évite soigneusement cette teigne alors que celle-ci revendique d'avoir trouvé l'imposteur en lui. Il faut parfois étudier sa victime avant de se jeter dans la gueule du loup.
.Nausicaa Io.
Séléné ne peut pas voir Nausicaa en peinture. Elle ne l'a aperçue qu'accompagnée de son cher papa mais elle connait ses petites escapades nocturnes. Pour elle, la jeune fille n'est qu'une pourrie gâtée sans fond. Elle s'amuse alors à la titiller, à la menacer de tout raconter à son paternel. Nausicaa tente du mieux qu'elle peut d'ignorer ses provocations mais c'est de plus en plus difficile, surtout quand elle met en péril la seule liberté qu'elle puisse s'accorder. Un affrontement approche et il risque de faire plus d'étincelle que Zeus lui-même.



Dernière édition par Tout-Puissant le Ven 27 Aoû - 20:39, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:24

Liam Jasson ♣
Libre Réservé Pris
Hayden Christensen

© Madame-E
I AM...

Fils d'Uther. Vingt-trois ans. Athénien.

I WAS...

Liam est né quelques minutes après sa sœur jumelle, dans une famille de paysans de père en fils. Durant son enfance, il aida tous les jours son père. C'est à ce moment-là qu'il se découvrit une passion pour les mathématiques. Uther avait besoin de partager ses terres entre les différentes plantations qu'il souhaitait faire. Liam apprit à compter et à calculer grâce à son père. Depuis, il passe son temps à effectuer des calculs. Ses parents ne voient pas d'inconvénient à ce qu'il devienne un mathématicien, il serait riche et aurait une meilleure vie qu'eux. Alors, avec le peu d'argent qu'ils ont, ils payent un précepteur qui enseignera l'art des calculs à leur benjamin. Cela plait énormément à Liam qui aspire à devenir quelqu'un d'important dans le domaine scientifique.

.Olympe Lénor.
Rien n'est plus fort qu'un lien entre jumeaux, Olympe et Liam en sont l'exemple. Ils ont passé leur enfance ensemble, ils ont tous partagé et comptent bien poursuivre ainsi. L'affection est profonde et la paire ne manque pas de le démontrer souvent, sans d'ambiguïté. Si quelques fois la sociabilité d'Olympe provoque quelques jalousies de la part de son frère, elle parvient toujours à lui faire comprendre qu'il reste l'unique en quelque sorte. Nul doute que si le chaos devrait s'abattre sur Athènes, ils se sacrifieraient l'un pour l'autre.
.Maia Cleo.
Malgré tout ce qui les oppose, Liam et Maia ont sut trouver un terrain d’entente : l’apprentissage. Tout deux avides de cultures, ils se donnent mutuellement des cours, Liam lui enseignant les mathématiques et Maia lui racontant l’histoire des dieux. Une forte amitié les lie à présent même si on peut se poser quelques questions des fois…
.Leo Selvius.
Ce gladiateur, un certain Leo, tourne autour de Olympe. Liam ne peut supporter l'idée que quelqu'un fasse du mal à sa sœur. Elle est quand même la personne la plus importante dans sa vie. Il surveille donc ce Leo de près. D'autant plus que Liam a entendu dire que les gladiateurs avaient besoin de se sentir aimé et d'avoir une ribambelle de femmes autour de lui. Il ne le laisserait pas briser le cœur d'Olympe. Il n'est pas encore allé vers lui afin de le menacer. Que pourrait-il faire ? L'assommer à coup de formules mathématiques ? Il ne ferait pas le poids face à un gladiateur. En attendant d'agir, il le surveille, prêt à bondir à la moindre erreur.
.Timothée Panton.
Leur bonne entente était tout à fait improbable. Timothée étant quelqu'un de très extraverti, il était étrange de le voir en compagnie de Liam. Cependant, en cette personne, Liam trouva la source de savoirs qu'il n'avait pas, en dehors de son précepteur. Ce fut Timothée qui lui montra la bibliothèque et l'y conduisit. Son rôle dans la vie de Liam est bien plus important que celui de puits de connaissances, il est aussi celui qui le rassure un peu comme un père. C'est vers lui que le jeune athénien est venu exprimer ses inquiétudes à propos d'un gladiateur.


.

Olympe Lénor ♣
Libre Réservée Prise
Natalie Portman

© LLAM
I AM...

Fille d'Uther. Vingt-trois ans. Athénienne.

I WAS...

Olympe ne fut pas la seule à naitre de la même mère, le même jour. Son frère jumeau arriva après elle. Les deux enfants étaient en bonne santé bien que l'accouchement se déroula avec quelques problèmes. Après leur avoir donné naissance, leur mère fut extrêmement affaiblie. Ce fut donc leur père qui s'occupa d'eux. Olympe eut une enfance plutôt heureuse. Elle jouait avec son frère, aidait sa mère, découvrait le monde. Elle ne s'est jamais demandé ce que serait sa vie dans les hautes sphères. Pour elle, il est totalement impossible qu'elle devienne riche. Elle serait toujours pauvre. Aucun homme de la haute société pourrait s'intéresser à elle. Même si sa vie peut paraître ennuyeuse pour beaucoup, elle est satisfaisante pour Olympe. Elle n'est pas compliquée, préférant prendre ce qu'on lui donnait et en profiter simplement.

.Liam Jasson.
Rien n'est plus fort qu'un lien entre jumeaux, Olympe et Liam en sont l'exemple. Ils ont passé leur enfance ensemble, ils ont tous partagé et comptent bien poursuivre ainsi. L'affection est profonde et la paire ne manque pas de le démontrer souvent, sans d'ambiguïté. Si quelques fois la sociabilité d'Olympe provoque quelques jalousies de la part de son frère, elle parvient toujours à lui faire comprendre qu'il reste l'unique en quelque sorte. Nul doute que si le chaos devrait s'abattre sur Athènes, ils se sacrifieraient l'un pour l'autre.
.Leo Selvius.
Si Leo n'était pas venu à Athènes, ils ne se seraient jamais rencontré. D'ailleurs, si Olympe n'avait trainé à l'acropole, ils ne se seraient probablement jamais adressés la parole. En attendant que son frère ressorte de la bibliothèque avec de nouvelles trouvailles, Olympe patientait à l'extérieur, profitant du soleil. Leo entra en scène. Il était non loin, en train de discuter avec quelques Athéniens lorsqu'il la remarqua. A partir de ce jour, il n'a cessé d'aller la voir pour lui parler. Du côté d'Olympe, elle n'a aucun sentiment pour lui, ou croit ne pas en avoir. Elle ne veut pas se marier avec un gladiateur sur qui les femmes peuvent fantasmer. Ce qu'elle veut, c'est un homme qui travaillerait la terre avec elle et qui lui donnerait des enfants magnifiques. Alors, elle le snobe, tout simplement. Leo ne lâche pas pour autant le morceau, il s'accroche.
.Flavie Cornelius.
Flavie vient de Rome, et cela Olympe le sait. C'est justement pour cela qu'elle est allée lui parler. Elle était curieuse de savoir à quoi ressemblait la ville romaine. La première fois qu'elles se parlèrent, il n'y avait que des questions et des réponses. Et puis elles se sont recroisées et sont devenus de bonnes amies. Olympe admire son amie qui a eu l'audace de partir vivre seule. Peu de femmes pouvaient le faire sans s'en vouloir. Peut-être qu'un jour, elle la suivrait dans une de ses prochaines aventures.
.Alexandre Luka.
C'est à l'occasion d'une visite dans le quartier Nord qu'ils se sont rencontrés. Étant un protecteur du peuple, Alexandre était venu voir quelles améliorations il pourrait faire. Olympe fut une des personnes qu'il interrogea. Il la trouva plutôt charmante et bien plus courageuse que les autres de vivre aussi pauvrement. Quant à Olympe, elle le considère comme un ami à qui elle pourrait faire confiance. Elle sait que grâce à lui, ses conditions de vie pourraient s'améliorer et elle lui en est reconnaissante. Il l'accompagne parfois à l'acropole ou à l'agora, lui servant de protection contre les bandits mais lui tenant compagnie également.



Dernière édition par Tout-Puissant le Mer 25 Aoû - 13:30, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:25

Cléophée Danae ♣
Libre Réservée Prise
Eva Green

© Scattered Thorns
I AM...

Fille de Natale. Vingt-sept ans. Athénienne.

I WAS...

Comme dans toute histoire, il y a une princesse perdue. La notre s'appelle Cléophée. Elle est née dans une famille d'artisans qui ne faisait pas fortune. Cependant, ils poursuivaient dans leur métier car c'était ce qu'ils aimaient. Elle hérita de cette obstination sans qu'elle le veuille. Plutôt que de vivre dans la pauvreté, Cléophée souhaitait ramasser de l'argent et avoir une belle maison où elle n'aurait pratiquement rien à faire. Cette envie de richesse n'arriva pas immédiatement. Lorsqu'elle était jeune, elle aidait ses parents avec joie. Elle est bien la preuve qu'avec l'âge, les mentalités changent. Elle considère que cette vie n'est pas pour elle. La boue sur les habits, la terre sous les ongles, le blé dans les cheveux, tout cela n'est pas assez bien pour elle. Mais attention, la princesse perdue arrivera à ses fins légalement. Si elle doit devenir riche, ça sera avec fierté.

.Circée Calypso.
Ne dit-on pas que qui se ressemble s'assemble ? Ces deux-là se ressemblent: elles manient féminité et force avec délicatesse. Circée a rencontré Cléophée alors que celle-ci était allée au marché après une dure journée de labeur. Elle fut frappée de voir qu'une femme aussi négligée dégageait encore une féminité. Au fil de leur conversation, elle a découvert une femme qui rêvait d'acquérir soi-même sa fortune. Touchée, Circée évite la plupart du temps d'exposer sa richesse aux yeux de son amie, par respect. Toutefois, elles ne perdent jamais une occasion de parler chiffons et de faire les commères. De vraies soeurs.
.Corban Calisto.
Cléophée, la princesse sans royaume et Corban le grand optimiste au grand cœur. Sans trop savoir pourquoi, Corban aime bien cette gamine, qui n’en n’est plus vraiment une. Ils ont le même âge, et pourtant, il la protège, lui enseigne la chance qu’elle a d’avoir sa famille. Il a perdu sa sœur, mais avant même de se souvenir de son existence, son instinct de grand frère avait décidé de soutenir son amie. Il la pousse à réaliser ses rêves bien qu'elle refuse n'importe quel coup de main de sa part. Ne voit-elle pas qu'elle a peut-être son prince à portée de main ?
.Helene Dora.
Qui aurait cru que le tempérament de feu d'Helene puisse être contenu par une femme aussi douce que Cléophée ? Alors que celle-ci avait eu vent de la réputation de la femme, elle n'avait pu résister à l'envie d'aller la voir pour lui expliquer calmement que son attitude était à revoir. Bien qu'elle ne soit pas parvenue à ses fins et que toutes deux gardent des opinions bien arrêtées sur l'amour, Helene réclame souvent à voir Cléophée. Aurait-elle vu en elle une potentielle unique amie ? Une présence féminine l'apaise dans ses réactions parfois trop extrêmes. Chacune se complète et il semble se créer entre elles un lien, pourtant fragile.
.Landry Isidore.
La curiosité amène Landry à être intrigué par Cléophée. Cette jeune femme toujours coquette, fière et têtue est une grande énigme pour lui. Il aime l’observer dans ce qu’elle fait et bien qu’au début cela agaçait vraiment la jeune femme, elle trouve cela amusant à présent. Mais parfois, rien ne va. La mauvaise foi de Landry énerve Cléophée, qui elle, ne se remet jamais en question. Ils sont de simples connaissances qui tournent du positif au négatif en quelques secondes. De la pluie au beau temps, on ne sait jamais à quoi s'attendre.


.

Christos Anthony ♣
Libre Réservé Pris
Joseph Gordon-Levitt

© Giulia
I AM...

Fils de Pallas. Vingt-sept ans. Athénien.

I WAS...

Christos est né dans une famille aux revenus modestes, en même temps que sa sœur. Une sœur jumelle avec qui il avait des liens très forts. Ils ne se quittaient jamais, ne se disputaient jamais et surtout, se jalousaient l’un de l’autre. Deux enfants vraiment attachants. Mais à l’âge de treize ans, Christos perdit sa sœur dans un incendie. Personne n’a jamais su comment l’accident s’est déclaré, personne mis à part Christos et ses parents. L’adolescent avait, sous le coup de l’énervement, menacé son père avec une bougie et sans le vouloir, a mis le feu à la petite maison. La mort de sa sœur fut un grand coup pour lui mais il ne le montra jamais. Préférant continuer sa vie et devenir un soldat qui, pendant ses heures perdues, s’en va festoyer.

.Penelope Eulalie.
D'un naturel trop curieux, voilà plusieurs jours que Penelope s'intéresse à Christos. Pour elle, l'homme joue un rôle qui ne lui ressemble pas. Alors elle vient parfois à sa rencontre pour lui poser toutes sortes de questions indiscrètes, de but en blanc. Celui-ci est agacé, il a beau l'envoyer balader, elle revient toujours à la charge. A vrai dire, il craint qu'elle ne découvre le secret qui le hante depuis des années. Penelope n'est pas stupide: à être trop réactif on en devient suspect.
.Vera Petersen.
Vera n'a pas pour habitude de détester une personne mais Christos est l'exception. Flemmard, infidèle, séducteur... tant de défauts qui font qu'elle ne le supporte pas. Depuis leur rencontre, il l'agace. Christos la trouve plutôt amusante quand elle s'énerve, à jurer en scandinave. Il se montre parfois lourd avec elle mais ce n'est jamais méchamment. A chaque fois qu'il l'aperçoit dans une rue, il faut qu'il l'interpelle. Cependant, à l'agacement pourrait succéder l'amitié.
.Dorian Fabius.
Lorsqu'on est flemmard, on l'est jusqu'au bout. Et en bon flemmard, que l'on ait des revenus modestes ou pas, on a un larbin qui fait tout à sa place. Celui de Christos vient tout droit de Rome. Pas de n'importe quelle qualité, attention. La meilleure qui soit. Un romain qui se laisse faire et qui fait tout ce qu'on lui demande contre un peu d'argent. Christos ne roulant pas sur l'or, lui aussi, le paye très peu les services que Dorian lui rend. Oui, ce larbin à un prénom. Christos semble l'oublier très souvent. Au delà de ce rapport employé/maitre se tisse un lien pas comme les autres. A eux de s'en rendre compte.
.Thaïs Gaia.
Avec l’homme près d’elle, Thaïs perd tous ses moyens. Bien qu’ils aient dix ans d’écart, la jeune femme n’est pas insensible au charme du beau-parleur qui en profite. Quoi de plus amusant que de faire rougir une demoiselle timide et jolie. Christos aime vraiment la faire tourner en rond et lui faire croire à des idylles. Mais comment réagira la jeune femme quand elle apprendra qu’il joue avec elle ?




Dernière édition par Tout-Puissant le Jeu 26 Aoû - 11:13, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:26

Landry Isidore ♣
Libre Réservé Pris
Cam Gigandet

© LipsLikeaMorphine
I AM...

Fils de Thimios. Vingt-six ans. Athénien.

I WAS...

Landry n'a jamais connu ses parents. Il fut recueilli quelques heures après sa naissance par un couple qui ne pouvait concevoir. Il était le cadeau qu'ils n'attendaient pas. Pour eux, Landry était un cadeau des Dieux eux-mêmes. Ils le chérirent et comblèrent du mieux qu'ils purent ses besoins. Ils ne l'obligèrent jamais à travailler avec eux, cependant c'est ce que fit Landry. Même si il ne se voyait pas vivre éternellement avec ses parents, à travailler la terre, il le fit jusqu'à aujourd'hui. Pendant qu'il surveillait les récoltes, une envie croissait dans son esprit. Ce qu'il voulait le plus, c'était devenir un soldat, entrer dans l'armée pour conquérir le monde. Il voulait défendre sa famille et si pour cela, il devait prendre les armes, il les prendrait. Malheureusement, s'il n'est pas encore entré dans les rangs, c'est parce qu'il n'a pas assez d'argent afin de se payer son équipement complet. Pour Landry, il était hors de question de partir à la guerre avec un simple bâton. Mais il ne baisse pas les bras, un jour, il sera soldat. On aurait peut-être besoin de lui plus vite que prévu.

.Helene Dora.
Lorsqu'Helene aperçut pour la première fois cet homme cherchant à se payer son équipement digne d'un soldat, son coeur ne fit qu'un tour dans sa poitrine. Ne s'était-elle pas juré de rester la maitresse et uniquement la maitresse ? Pourquoi prend-t-elle donc tellement de plaisir à observer Landry ? Elle l'ignore et à vrai dire, elle ne veut pas en savoir plus. Il est pauvre et est loin du beau parti qu'elle s'était imaginé. Pour vaincre cette attirance envers l'inconnu, elle n'hésite pas à se montrer hautaine envers lui. Landry, complètement déphasé qu'une inconnue vienne lui chercher misère, hausse les épaules et tourne les talons. Si elle prenait le temps de le connaitre, peut-être prendra-t-il le temps de lui accorder un regard.
.Alexandre Luka.
Alexandre suit de très près Landry. Non pas qu'il lui reproche quoique ce soit, il admire seulement cet homme dans son labeur. Il admire cette volonté de vouloir mériter son statut de guerrier. Il est assidu et c'est une valeur qu'Alexandre apprécie beaucoup. Il aimerait parfois vouloir l'aider financièrement, simplement pour lui montrer qu'il le mérite déjà mais Landry refuse toujours. Ils se contentent donc de parler quelque fois voire de combattre quelques minutes, histoire de perfectionner l'apprenti avant qu'il ne devienne un réel guerrier reconnu.
.Cléophée Danae.
La curiosité amène Landry à être intrigué par Cléophée. Cette jeune femme toujours coquette, fière et têtue est une grande énigme pour lui. Il aime l’observer dans ce qu’elle fait et bien qu’au début cela agaçait vraiment la jeune femme, elle trouve cela amusant à présent. Mais parfois, rien ne va. La mauvaise foi de Landry énerve Cléophée, qui elle, ne se remet jamais en question. Ils sont de simples connaissances qui tournent du positif au négatif en quelques secondes. De la pluie au beau temps, on ne sait jamais à quoi s'attendre.
.Ralf Larsen.
A chaque fois que Ralf pose les yeux sur Landry, il ne comprend pas. Comment un homme peut-il se baser sur ses armes plutôt que sur son talent ? Il a eu ouïe dire qu'il ne voulait pas s'engager tant qu'il n'aurait pas l'équipement parfait. Pour l'âme guerrière du Scandinave, un vrai combattant doit pouvoir se battre avec n'importe quoi, un bou de bâton s'il le faut. Les armes n'y sont presque pour rien. C'est pourquoi il ne put retenir une remarque quant à la conception des choses de Landry. Celui-ci de mauvaise foi ne s'empêcha pas de lui faire remarquer que ça ne le concernait que lui. Depuis, un choc des cultures séparent les deux hommes. Quand ils se voient, l'affrontement sans fin sur la vision de la guerre reprend forme. ils sont bien décidés à convaincre l'autre que c'est lui qui a raison.


.

Alix Côme ♣
Libre Réservé Pris
Francisco Lachowski

© Streamy
I AM...

Fils de Théophane. Dix-neuf ans. Athénien.

I WAS...

Alix est de ce qu'on peut qualifier d'enfant illégitime. Il est le fruit d'une unique union entre un riche orateur connu de tous et d'une femme pauvre mais terriblement attirante. L'homme s'étant laissé prendre au jeu se rendit compte de son erreur et du risque pour sa réputation quand celle-ci lui informa qu'elle était enceinte. L'abandonnant sans aucune ressource, celle-ci dut faire face à l'entretien d'un fils sans même de quoi le nourrir. C'est pourquoi la mère entretient Alix depuis son plus jeune âge d'une profonde envie de vengeance. Il en veut à la terre entière et particulièrement à la caste supérieure. Conscient de son charme, il séduit leurs femmes et rend la monnaie de sa pièce à ces hypocrites. Il n'hésite pas à s'accompagner de mauvaises fréquentations qui ruinent la réputation saine d'Athènes. La seule personne pour qui il se dévoue est sa mère, personne n'a encore réussi à percer cette carapace faite de haine.

.Astrea Kyrene.
Astrea est persuadé qu’il y a du bon en Alix. Que s’il est ainsi, c’est pour se protéger de quelque chose, mais à cause de cela, les Dieux ne peuvent pas l’aider. Le jeune homme trouve cela complètement bidon, bien que parfois, il est surpris par la demoiselle. Elle est bien l’une des seule qui arrive à la remettre en question. Tout est confusion avec elle. Il ne sait plus s’il doit la détester comme tous les autres ou accepté le fait qu’il l’apprécie. Parfois, il la surnomme la folle, mais cela ne touche pas Astrea qui ne lui répond que d’un sourire.
.Gaïus Flavius.
Lorsque l'on entreprend de prendre le pouvoir, il faut savoir s'entourer des bonnes personnes. Gaïus est allé voir Alix pour la seule et bonne raison que cet Athénien détestait la société. En voulant à la terre entière, il ne serait pas difficile de le monter contre l'Assemblée. C'était purement et simplement dans ses intérêts qu'il s'est rapproché d'Alix. Ce ne fut pas simple car le jeune homme était imprévisible et qu'il était impossible de savoir si il allait le suivre ou pas. Cependant, Gaïus est parvenu à s'attirer sa sympathie ou alors, juste sa confiance. Être son ami n'est pas ce qu'il recherche. Le romain voit plus loin. Il veut se servir de lui afin d'obtenir des informations sur l'Assemblée.
.Silvia Sorensen.
De toute évidence, les agissement d'Alix ne plaisent pas à tout le monde. Alors qu'il sortait en douce de la maisonnée d'une de ces amantes, Silvia le surprit. Fine connaisseuse des Athéniens, elle comprit la mascarade et n'hésita pas à faire un scandale même en pleine nuit. Par chance, personne n'entendit et Alix snoba la jeune femme. Depuis ils ne se supportent pas. Il l'évite tant bien que mal, elle lui accorde un regard dédaigneux quand il passe quand elle arrive à se retenir de lui lancer une remarque. Elle est l'une des seules au courant de sa vengeance personnelle. Un gros risque qu'il prend là.
.Antonin Octavius.
Antonin étudie depuis quelques semaines Alix en secret. Visiblement, ce dernier cache quelque chose. Si son visage est emprunt de haine chaque fois qu'il croise un homme richement vêtu, ce n'est pas pour rien. Il mijote quelque chose. Ca n'intéresse pas vraiment Antonin mais il voit en le jeune homme la victime parfaite si jamais les soupçons venaient trop à peser sur le Romain. Rejeter la faute sur lui serait parfait. Alix lui ne se doute pas qu'on l'observe, trop aveuglé par la vengeance. Si jamais on venait à lui tomber dessus, il serait bien penaud de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt.



Dernière édition par Tout-Puissant le Mer 25 Aoû - 21:52, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:26

Dorian Otis ♣
Libre Réservé Pris
James Franco

© Baby Gone
I AM...

Fils de Socrate. Trente-deux ans. Athénien.

I WAS...

Dorian est né à Athènes d’une mère innocente et pauvre et d’un père qui partait tout le temps sur les champs de bataille. Il lui en a toujours voulu. Il se sentait complètement délaissé et rejetait toute affection de sa mère. Enfant, il était souvent seul, loin de ses camarades qui parlaient de leur père comme des héros. Plus tard, sa mère mourut d’une grave maladie et depuis, Dorian dut apprendre par lui-même. Ce que son père gagnait ne fut jamais suffisant pour eux deux. Arrêtant l’école pour travailler, il dut se résigner à faire comme son père et devenir un guerrier grec. Combattant sans peur, il est l’un des meilleurs guerriers à l’épée de sa génération et est vu comme un fou du combat. Il n’a pas peur de tuer quelqu’un. Se battre pour Athènes le répugne tout comme cela fait sa fierté.

.Andreas Milo.
Dorian n'a jamais compris les gens qui se dévouaient à leur famille. Pour lui, tôt ou tard on les abandonnerait à leur sort. C'est pourquoi il ne comprend pas la dévotion d'Andreas. Comment un homme peut-il se résigner à travailler seul tout au long de la journée, sans même pouvoir s'épanouir ? Question frustration, il s'y connait et malgré lui, il ne peut s'empêcher de pousser Andreas à poser ses outils. Celui-ci n'apprécie pas tellement les méthodes de cet individu qu'on dit sans scrupule mais ça ne l'empêche pas d'écouter ses propos d'une oreille attentive: et si c'était Dorian qui avait plutôt besoin d'aide ?
.Astrea Kyrene.
Bien que complètement aveuglé par son statue de soldat, Dorian trouve en Astrea un havre de paix. Il la trouve vraiment bizarre et s’interdit de s’attaché à elle. N’aimant pas la guerre et tout ce qui y touche, la jeune fille ne voit pas l’homme comme un tueur, mais comme quelqu’un qui s’oblige à tuer. Elle lui posa énormément de question sur tout et n’importe quoi. Des questions que Dorian essaie parfois d’éviter.
.Flavie Cornelius.
Cet homme lui est tout de suite sorti par les yeux. Son caractère de manipulateur, d'impulsif et de je-m'en-foutiste lui était insupportable. Elle qui était serviable, souriante et loin d'être manipulatrice ne pouvait supporter un tel comportement. Elle l'a vu plusieurs se conduire en rebelle. Mais comme la marmite, à force de garder certains commentaires, Flavie explose. Elle a fini par le lui a dire, lâchant tout ce qu'elle pensait sur lui et son comportement. Et elle a tourné les talons. Depuis, ils ne se sont pas reparlés. En fait, ils ne s'étaient jamais parlés avant les réprimandes de la romaine. Celle-ci avait attendu dans son coin jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus de le voir manipuler son petit monde. Dorian l'a prise pour une folle sur le coup. Pour lui, ce n'était qu'une inconnue qui venait lui crier dessus en pleine rue. Ils ne sont pas prêts de se reparler ces deux-là, quoique.
.Genovea Hansen.
Même si on croit souvent que Dorian se prend pour le meilleur en combat, il n'en garde pas moins un bon esprit critique. Et quelle fut sa surprise lorsqu'il aperçut cette jeune fille se battre presque parfaitement avec son entraineur. D'où pouvait provenir une telle maitrise à un si jeune âge. Intrigué, Dorian l'aborda un autre jour pour simplement réclamer une joute, histoire de lui mettre la pâté. Acceptant tout défi, Genovea se fit un plaisir d'accepter et manqua même de gagner contre lui. Si tout oppose les deux personnes, ils ne sont pas contre se retrouver de temps en temps autour d'une petite bataille juste pour se détendre l'un avec l'autre.


.

Andreas Milo ♣
Libre Réservé Pris
Orlando Bloom

© Javer
I AM...

Fils de Cleonte. Vingt-huit ans. Athénien.

I WAS...

Andreas est né dans une famille à faible revenu. Ses parents étaient deux paysans qui se tuaient à la tâche. La mère accoucha d'un premier enfant qui fut un garçon, suivit quelques années plus tard par trois filles. Tout le monde mettait la main à la pâte, sachant que les récoltes seraient le seul moyen d'avoir un peu d'argent. Jamais Andreas ne pensa à une meilleure vie, à une vie où tous leurs besoins seraient satisfaits. Plutôt que de penser à des rêves irréalisables, il se concentrait sur le travail. Un événement vint bouleverser sa vie, la mort de son père. Depuis ce jour, Andreas a pris son rôle de chef de famille au sérieux. Il n'abandonne pas sa famille pour vivre de grandes aventures. Son aventure à lui est de faire vivre ses sœurs et sa mère. Il ne vit plus que pour cela, quitte à passer devant de belles choses.

.Priam Cléon.
Leur rencontre eut lieu un jour où Priam s'était échappé de chez lui. Ses pas le menèrent jusqu'à Andreas. Celui-ci travaillait à l'extérieur. Il stoppa son travail en le voyant arriver. Ses vêtements luxueux montraient parfaitement sa classe social. Aucun paysan ne se promènerait avec des habits de ce genre. Andreas l'arrêta immédiatement et le renvoya chez lui. La rue était bien trop dangereuse pour un gamin comme lui. Depuis ce jour, Priam vient régulièrement le voir, sans se soucier des risques qu'il prend. A chaque fois, Andreas le réprimande et le renvoie chez lui. Avec le temps, Andreas a appris à bien l'aimer même si il ne le montre jamais. Il ne veut pas que l'on croit qu'il s'entiche de ce garçon pour son argent.
.Pandora Nell.
Il est bien connu qu'Andreas ne vit que pour sa famille. Il ne fait que travailler pour nourrir ses proches. Pandora est un peu le trouble-fête dans sa routine. Elle est le tourbillon de bonne humeur qui vient l'interrompre dans son travail, sa bouffée d'oxygène. Il ne se plaint jamais lorsqu'elle vient lui parler. C'est une amie chère qui lui tient très à cœur. Si il devait un jour la perdre, il ne s'en remettrait pas. Même si les mauvaises langues leur prêtent une histoire d'amour, il n'en est rien. Ils sont simplement amis et cela leur suffit. De toute manière, Andreas ne se verrait pas marié avec la vie qu'il a aujourd'hui. Pandora le trouve courageux de subvenir à lui tout seul aux besoins d'une famille entière. Elle le voit souvent travailler jusqu'à la tombée de la nuit, quand tous les autres sont déjà rentrés. Il aime vraiment sa famille. Mais une petite pause quotidienne ne fait jamais de mal.
.Dorian Otis.
Dorian n'a jamais compris les gens qui se dévouaient à leur famille. Pour lui, tôt ou tard on les abandonnerait à leur sort. C'est pourquoi il ne comprend pas la dévotion d'Andreas. Comment un homme peut-il se résigner à travailler seul tout au long de la journée, sans même pouvoir s'épanouir ? Question frustration, il s'y connait et malgré lui, il ne peut s'empêcher de pousser Andreas à poser ses outils. Celui-ci n'apprécie pas tellement les méthodes de cet individu qu'on dit sans scrupule mais ça ne l'empêche pas d'écouter ses propos d'une oreille attentive: et si c'était Dorian qui avait plutôt besoin d'aide ?
.Silvia Sorensen.
Silvia aurait pu bien s'entendre avec Andreas et sa maturité légendaire. Malheureusement, elle fit l'erreur de vouloir marcher à travers ce champ florissant. Alors qu'elle voulait simplement sentir les brins de blé l'effleurer et profiter du calme, elle se retrouva nez-à-nez avec un inconnu ténébreux qui lui reprochait de mettre en l'air son boulot. Vexée d'être ainsi réprimandée comme une enfant, elle répondit avec férocité à Andreas. Ce malentendu aurait pu se conclure là mais depuis il faut avouer que Silvia s'amuse à embêter l'Athénien. Pourquoi elle l'ignore mais il lui semble qu'il prend un malin plaisir à l'engueuler de la sorte. Qui a dit un petit jeu gamin ?




Dernière édition par Tout-Puissant le Mer 25 Aoû - 21:28, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   Sam 21 Aoû - 12:27

Astrea Kyrene ♣
Libre Réservée Prise
Emma Watson

© Lucaria
I AM...

Fille de Talos. Dix-neuf ans. Athénienne.

I WAS...

Astrea est un peu la défense de tout le monde. Pour elle, même les pires bandits sont de bonnes personnes. Élevée dans une famille qui est fortement attachée au choix des Dieux, elle passe son temps à parler toute seule, disant qu'elle parle aux Dieux. Elle ne voit pas le monde qu'en rose et se ment à elle-même face à certaines batailles. Depuis toute petite, elle déteste la violence et tout ce qui touche à la guerre. Sa mère est une femme au foyer et son père travaille comme palefrenier. Sa famille est l'une des plus pauvres de la ville, mais pour Astrea, cela n'est pas important. Elle est un peu dans son monde, dans sa bulle. Peu de personnes arrivent réellement à la comprendre mais elle ne leur en veut pas: ce n'est pas de leur faute.

.Dorian Otis.
Bien que complètement aveuglé par son statue de soldat, Dorian trouve en Astrea un havre de paix. Il la trouve vraiment bizarre et s’interdit de s’attaché à elle. N’aimant pas la guerre et tout ce qui y touche, la jeune fille ne voit pas l’homme comme un tueur, mais comme quelqu’un qui s’oblige à tuer. Elle lui posa énormément de question sur tout et n’importe quoi. Des questions que Dorian essaie parfois d’éviter.
.Alix Come.
Astrea est persuadé qu’il y a du bon en Alix. Que s’il est ainsi, c’est pour se protéger de quelque chose, mais à cause de cela, les Dieux ne peuvent pas l’aider. Le jeune homme trouve cela complètement bidon, bien que parfois, il est surpris par la demoiselle. Elle est bien l’une des seule qui arrive à la remettre en question. Tout est confusion avec elle. Il ne sait plus s’il doit la détester comme tous les autres ou accepté le fait qu’il l’apprécie. Parfois, il la surnomme la folle, mais cela ne touche pas Astrea qui ne lui répond que d’un sourire.
.Thaïs Gaia.
Le courant entre les deux jeunes filles est un peu électrique. Bien trop lunatique tous les deux, quand elles sont ensembles, elles changent d’humeur comme de chaussette. Le côté énigmatique d’Astrea agace Thaïs, tandis qu’Astrea n’aime pas Thaïs parce qu’elle est trop imprévisible. Elles n’arrivent tout simplement pas à prendre du temps pour se connaître et aucunes des deux n’essaient d’en savoir plus.
.Persée Apollon.
Ils vivent dans un monde différent et pourtant ils se ressemblent. Tous les deux veillent la paix et le calme dans la ville. Rencontré par hasard dans une rue, la jeune fille offrait tout naturellement une pomme à un enfant pauvre. Persée a était touché par ce geste. Ils ont alors tout de suite sympathisé. Il l’amuse. Elle le soulage avec ses paroles. Persée aimerait l’aider elle et sa famille, mais Astrea refuse toute aide, quelque soit et l’homme l’admire pour ça.


.

Pandora Nell ♣
Libre Réservée Prise
Emilie de Ravin

© Malicious
I AM...

Fille de Fabian. Vingt-deux ans. Athénienne.

I WAS...

Pandora a grandi au côté de son père. Sa mère étant morte quelques jours après sa naissance, trop affaiblie par l'accouchement. Chouchoutée et protégée comme une princesse, elle voyait son père comme un héros. Elle rêvait de faire le tour du monde à dos de cheval et en grandissant, son rêve ne s'est toujours pas évanoui. Se sentant très proche de la nature et des animaux, elle fait parfois penser à une petite fille qui revient d'une grande aventure avec de la paille dans les cheveux. Pandora adore se sentir libre. Son passe-temps favori ? S'allonger dans un champ et contempler le ciel. La jeune femme ne se projette pas dans le futur, bien loin de se soucier de la colère des Dieux. Qui pourrait la faire sortir de sa torpeur avant la chute ?

.Vera Petersen.
Les caractères de Pandora et de Vera se ressemblent. Toutes les deux joyeuses et pleine de vie, elles se sont entendues immédiatement. Pandora prit le rôle de grande sœur auprès de la jeune scandinave. A elles deux, elles refont le monde ou encore passent la journée à rire. Autant dire qu'elles se sont bien trouvées. Chacune trouve chez l'autre un moyen de s'évader du quotidien parfois fatiguant de Pandora et de la nouvelle vie de Vera.
.Andreas Milo.
Il est bien connu qu'Andreas ne vit que pour sa famille. Il ne fait que travailler pour nourrir ses proches. Pandora est un peu le trouble-fête dans sa routine. Elle est le tourbillon de bonne humeur qui vient l'interrompre dans son travail, sa bouffée d'oxygène. Il ne se plaint jamais lorsqu'elle vient lui parler. C'est une amie chère qui lui tient très à cœur. Si il devait un jour la perdre, il ne s'en remettrait pas. Même si les mauvaises langues leur prêtent une histoire d'amour, il n'en est rien. Ils sont simplement amis et cela leur suffit. De toute manière, Andreas ne se verrait pas marié avec la vie qu'il a aujourd'hui. Pandora le trouve courageux de subvenir à lui tout seul aux besoins d'une famille entière. Elle le voit souvent travailler jusqu'à la tombée de la nuit, quand tous les autres sont déjà rentrés. Il aime vraiment sa famille. Mais une petite pause quotidienne ne fait jamais de mal.
.Anthea Hypathie.
Pandora connaissait Anthea de nom. Tout le monde disait d'elle qu'elle était la mère de la cité. Pandora n'est jamais allée la voir, pensant qu'elle avait mieux à faire que de parler avec une athénienne issue d'une famille modeste, même si elle se disait proche du peuple. Cependant, bien malgré elle, elle rencontra Anthea dans le quartier des commerces. C'était juste après l'installation de la démocratie. Pandora comprit immédiatement de qui il s'agissait. On lui avait fait des portraits divers et variés sur cette personne et lorsque Anthea se présenta, il ne fit aucun doute dans son esprit qu'il s'agissait de la mère d'Athènes. Elle l'interrogea donc sur cette nouvelle manière de régner, assouvissant sa soif de connaissance. Pandora rend régulièrement visite à cette femme qu'elle admire. Depuis que cette dernière semble s'effacer dans l'Assemblée, Pandora s'inquiète et ne cesse de la questionner pour savoir ce qu'il se passe.
.Solveig Jensen.
Mettez deux femmes au caractère bien distinct dans la même pièce et vous verrez ce qu'il se passe. Solveig est une croqueuse d'hommes, elle drague tous les hommes qui lui semblent charmants et elle les abandonne comme on abandonne un trognon de pomme. Pandora, elle, respecte les hommes. Elle ne ferait jamais de mal à qui que se soit et elle ne supporte pas que l'on fasse du mal. Pour ces raisons, Pandora ne pouvait pas rester les bras ballants. Elles avaient déjà échangé quelques paroles mais cela n'avait jamais été plus loin que la simple politesse. Elle a fini par lui parler lorsqu'elle vit Solveig jeter un énième homme. Ni une ni deux, elle lui lança ce qu'elle avait sur le cœur, sans prendre de pincettes. Leur conversation faillit bien se terminer en bagarre si il n'y avait pas eu un homme pour les en empêcher. A ce jour, aucune autre discussion n'a eu lieu mais ça ne saurait tarder.


.

Helene Dora ♣
Libre Réservée Prise
Evangeline Lilly

© Stella
I AM...

Fille de Myron. Vingt-six ans. Athénienne.

I WAS...

Bercée dès son plus jeune âge dans un monde où il a toujours fallu se battre pour vivre, Helene a vite su que, plus tard, elle ferait partie de ces gens riches. Peu importe par quel moyen, elle aura de l'argent et pourra vivre sans soucis. Mais rien de simple pour une enfant de famille aux revenus modestes. Ses parents ont toujours su lui donner tout leur amour et elle leur doit beaucoup. Sans eux, elle ne serait surement pas aussi forte que ça. Elle attirait les regards des jeunes hommes et elle le comprit vite. Jouant de sa beauté pour attirer les plus riches et leur soustraire un peu de pièces d'or pour se nourrir. Helene ne croit pas en l'amour et ne pense pas trouver un homme parfait. Elle préfère jouer les concubines et espère devenir riche un jour.

.Landry Isidore.
Lorsqu'Helene aperçut pour la première fois cet homme cherchant à se payer son équipement digne d'un soldat, son coeur ne fit qu'un tour dans sa poitrine. Ne s'était-elle pas juré de rester la maitresse et uniquement la maitresse ? Pourquoi prend-t-elle donc tellement de plaisir à observer Landry ? Elle l'ignore et à vrai dire, elle ne veut pas en savoir plus. Il est pauvre et est loin du beau parti qu'elle s'était imaginé. Pour vaincre cette attirance envers l'inconnu, elle n'hésite pas à se montrer hautaine envers lui. Landry, complètement déphasé qu'une inconnue vienne lui chercher misère, hausse les épaules et tourne les talons. Si elle prenait le temps de le connaitre, peut-être prendra-t-il le temps de lui accorder un regard.
.Corban Calisto.
Corban est la nouvelle proie d'Helene. Il est riche, il est agréable à l'oeil, pourquoi hésiter ? Elle compte bien profiter de lui et lui soutirer quelque monnaie pour pouvoir vivre correctement. Si elle excelle dans le domaine, Corban lui ne semble pas réceptif. Bien qu'amical et ouvert, il refuse de faire d'elle sa maitresse. Excès d'honnêteté ou simple lucidité d'esprit ? Elle l'ignore mais s'en retrouve blessée. Elle redouble d'efforts et n'abandonnera pas. Après tout, il s'agit là de son futur gagne-pain.
.Timothée Panton.
Ces deux-là auraient dû ne pas s'entendre. Evangeline vient du peuple et cherche le pouvoir, elle n'a pas un caractère agréable. Et pourtant, Timothée est devenu son ami. Il sait qu'un jour, elle l'utilisera pour arriver à ses fins. Mais tant qu'elle ne le fait pas, il n'a aucune raison de lui en vouloir. Elle est juste une femme à fort caractère qui a de l'ambition. Il se moque parfois de ses agissements parce qu'il ne comprend pas pourquoi elle aimerait devenir riche alors qu'il y a plus d'humanité dans le Quartier Nord que dans le Quartier Sud. Cette relation est importante pour Helene car elle lui permet d'atteindre des hauts dignitaires qu'elle ne pourrait approcher en temps normal. Elle en profite mais savoure pleinement cette amitié avec ce comédien hors du commun.
.Cléophée Danae.
Qui aurait cru que le tempérament de feu d'Helene puisse être contenu par une femme aussi douce que Cléophée ? Alors que celle-ci avait eu vent de la réputation de la femme, elle n'avait pu résister à l'envie d'aller la voir pour lui expliquer calmement que son attitude était à revoir. Bien qu'elle ne soit pas parvenue à ses fins et que toutes deux gardent des opinions bien arrêtées sur l'amour, Helene réclame souvent à voir Cléophée. Aurait-elle vu en elle une potentielle unique amie ? Une présence féminine l'apaise dans ses réactions parfois trop extrêmes. Chacune se complète et il semble se créer entre elles un lien, pourtant fragile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé.
MessageSujet: Re: PEUPLE D'ATHENA -09/15-   

Revenir en haut Aller en bas
 

PEUPLE D'ATHENA -09/15-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?
» Les drúedain et le peuple de Haleth
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ATHENIENS, ATHENIENNES
 :: Voyageurs & Immigrants
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit