Néoptolème Maxence
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Néoptolème Maxence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 467
MessageSujet: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 22:22


Néoptolème Maxence


Fils de Thémistocle.

Âge: J'ai fêté mes dix-neuf ans il y a peu.
Origine: Bien que j'ai un petit peu voyagé, je reste entièrement un Athénien. Cette ville est ma patrie, et jamais je ne la trahirai. Longue vie à Athènes et à la démocratie !
Rang Social: Autrefois, j'aurais eu l'honneur de vous dire que j'appartenais à une riche famille de marchands. Mais aujourd'hui... l'héritage m'étant un peu passé sous le nez, aujourd'hui je ne suis plus qu'un pauvre Athénien sans nom. Quelle vie cruelle quand même.
Ce que je pense de cette nouvelle démocratie ? J'attends beaucoup d'elle. J'espère sans cesse qu'un jour, elle m'apportera ce qui manque à ma vie. Parce que pour l'instant, ce n'est pas la joie.

Quel Dieu vénéré ? Pourquoi ? Je ressens une attirance pour Apollon. Je ne pourrais pas expliquer ce que je lui trouve, surtout que je n'ai rien d'un artiste. Puis je n'aime pas la musique. Ni la poésie. Ni rien. Bref je ne sais même pas pourquoi je ne me sens pas capable de vénérer un autre que lui. Ou alors c'est lié à ma sœur, prêtresse d'Artemis, il faut croire que j'ai envie qu'un autre dieu la protège.
Craignez-vous la colère des Dieux ? Pas le moins du monde. Je n'ai rien à me reprocher.
©Shiya

IL Y A FORT LONGTEMPS...

Je vois vos grimaces de dégoût quand je lève les yeux vers vous, un air provocateur dans le regard, couvert de poussière mais fier. Je vois votre expression méprisante quand j'ose vous adresser la parole pour autre chose que de mendier. Je vois la moquerie sur votre visage. Mais vous croyez peut-être que cette situation m'amuse ? Pourquoi devrais-je avoir honte, alors qu'autrefois j'étais plus riche que vous, qu'autrefois c'était moi qui vous regardais ainsi ? Je n'ai rien à me reprocher. Ce n'est pas de ma faute si j'ai tout perdu à quinze ans. Vous croyez que c'était facile ? Ça ne l'était pas. Ce n'est pas de ma faute. Mais laissez-moi tout vous raconter...

Je suis le fils cadet de Thémistocle, un éminent marchand athénien aujourd'hui décédé. Autrement dit, j'étais destiné à un avenir brillant, mais pas à reprendre les affaires de mon père. Peu importait, à l'époque, nous étions suffisamment riches pour que je ne m'inquiète pas de ce que je ferai plus tard. Bon, d'accord, je me laissais vivre. J'avais moins d'obligations que mon grand-frère, aussi j'ai bien plus profité de mon enfance. De nombreux jeux avec d'autres enfants de marchands, nous aimions par dessus tout nous transformer en hoplites et nous battre avec des bâtons de bois... dois-je préciser que je perdais souvent ? Non pas que je ne sache pas me défendre, ce n'était pas tout à fait ça bien que j'étais un garçon un peu chétif, mais je n'aimais pas donner le coup de grâce à mes amis. Mais il ne faut pas croire que mon éducation était en reste : mon maître était tout aussi exigeant envers moi qu'envers mon frère, voire même plus parce que contrairement à lui, j'étais un peu fainéant. Cela dit, je n'étais encore qu'un enfant, et avec un peu de temps, j'ai fini par comprendre toute l'importance de ce qu'on m'apprenait.
En quoi étais-je réellement différent des autres enfants de mon âge ?

Nous vivions dans une demeure un peu extérieure à la ville, proche de la mer, entourée de champs. Autrefois, elle appartenait à un riche propriétaire agraire, mais celui-ci n'ayant eu que des filles, à sa mort il n'avait pas d'héritiers, et ses gendres ne s'intéressaient pas du tout à ce logement. C'est pourquoi nous nous y sommes installés. Les champs ont été revendus à différents petits propriétaires qui n'ont pas été fâchés de récupérer un peu du domaine du Grand.
Quand je pense à ce qui est arrivé, je me dis que j'aurais préféré rester dans Athènes.
Un jour - j'avais quinze ans - j'avais décidé de me promener avec ma petite sœur, Daphnê. C'est ce qui nous a sauvé la vie. Daphnê et moi avons deux ans et demi de différence, mais cela n'avait pas d'importance. C'était ma petite protégée, MA sœur préférée. Il était donc normal que je passe du temps avec elle. Elle n'avait même pas treize ans, je la considérais comme une gamine parfois mais je l'aimais beaucoup. Nous étions plutôt tranquilles pendant toute la ballade, mais c'était sans compter sur le spectacle qui nous attendait quand nous sommes rentrés...
des volutes de fumée, cette odeur persistante de brûlé, un crépitement insupportable, je cours, je cours pour savoir, je dis à Daphnê de rester tranquille mais elle refuse, elle veut y aller avec moi, je cours et la vérité me paralysie sur place, quel choc, ma maison brûle, des hurlements se font entendre et me fendent le cœur, j'ai peur, il y a des hommes, ils ne nous ont pas vus mais ils risquent de le faire, Daphnê est là, encore vivante, je dois la protéger, alors nous nous cachons et nous attendons, observant impuissant le pillage de notre maison, à la porte il y a du sang qui coule, j'ai peur qu'il provienne d'un membre de notre famille à présent mort, des rires couvrent les cris, ce que les brigands emportent brille, ils nous vident de nos dernières richesses et ensuite laisse le tout planté là, et les voisins, pourquoi ne font-ils rien, ils ont donc peur ? mais nous on ne peut rien faire, nous ne sommes que des enfants, nous n'avons pas d'armes pour leur tenir tête, et nous les voyons partir avec tout ce qui a fait notre vie, pendant que la demeure tombe en ruines et...
Désolé. Les souvenirs affluent vite, quand je pense à cet évènement. C'est à la fois confus, et bien trop précis. Douloureux. Je n'irais pas plus loin, vous avez compris ce qui nous est arrivés. Nous avons presque tout perdu...

Mais finalement, nous avons quand même tout perdu. Oui, c'est toujours très agréable d'apprendre qu'en fait, Thémistocle avait contracté des dettes, et que notre richesse n'était qu'une illusion, juste au moment où on en aurait le plus besoin. Il faut croire qu'il s'amusait bien quand il était à l'étranger. Rembourser ne nous laissait rien. Sans compter que peu de temps après, je devais devenir éphèbe. Je suis donc bien vite parti pour mon service militaire, laissant seule derrière moi mon unique famille, Daphnê, que j'avais laissé chez les prêtresses d'Artémis.

Je n'ai pas grand chose à dire sur ces deux ans. Ils sont passés vite tant j'avais hâte de retrouver Daphnê. Quand je l'ai revue, ça m'a fait bizarre de la voir plus grande, un peu plus mature aussi, et surtout jouant son rôle de prêtresse sans regrets. J'étais content de voir que j'avais au moins pu protéger ma petite sœur de la misère.
Mais moi, qu'allais-je devenir ? Je n'avais plus rien. J'ai fini par trouver une place chez un artisan, un ami de mon père qui a accepté de me recueillir et de me former. Je ne suis pas très doué manuellement, mais je commence à faire des progrès, donc à recevoir un peu plus d'argent pour vivre. Je vis chez cet ami, parfois je rends visite à ma sœur. Mais l'insouciance, c'est terminé. Maintenant, je dois vivre comme un pauvre.



QUELQUE CHOSE OU...

physique - De beaux yeux pâles et glacés vous fixent sans ciller, reflet d'un âme torturée qui n'arrive pas à se faire à son nouveau statut. Ils ne se baissent que lorsque vous lui faites comprendre qu'il ne vous est pas supérieur. Pourtant, si vous preniez la peine de l'observer, vous observeriez quelque chose de majestueux dans son maintien. Il se tient toujours droit comme un i, la tête haute, si bien que même miséreux vous comprendriez qu'il ne l'a pas toujours été. Autrefois, il était plus riche encore, et aujourd'hui cela se sent dans son attitude, alors que sa situation est précaire. Si vous preniez la peine de l'observer, vous seriez aussi frappés par sa beauté virile. Le garçon chétif d'autrefois est devenu un homme, grand et bien bâti, un corps d'éphèbe qui s'est affiné et musclé par l'entraînement. Son visage a quelque chose d'angélique, malgré ses yeux on ne peut demeurer insensible à la gentillesse qu'il met dans son sourire, même s'il ne sourit plus qu'à sa sœur Daphnê depuis bien longtemps. Si ce n'était pas anachronique, on pourrait le qualifier d'ange souffrant. Son faciès n'est pas parfait, mais même les cernes et la fatigue ne peuvent endommager le charisme qu'il dégage. Même ses vêtements un peu usés lui vont à ravir. S'il avait encore sa fortune, il ferait sans doute un mari parfait pour ces demoiselles ; à être forcées d'épouser quelqu'un, on peut tomber sur bien pire. Mais vous ne prenez pas la peine de l'observer, et vous ne vous rendez pas compte de son aura : vous ne voyez là qu'un pauvre hère, minable et sans intérêt.

caractère - Inutile de dire que le saccage de sa demeure a été un grand choc pour cet être. Dans ses yeux vous pouvez lire sa douleur. Il souffre de ne pas être intervenu, de ne pas avoir sauvé sa famille ; sa culpabilité est grande, quand bien même il était impuissant. Esseulé, la seule personne qui compte vraiment, c'est Daphnê. Les autres, il les fréquente de façon superficielle, il les connait mais pas dans le détail, et les autres n'arrivent jamais à pénétrer sa carapace hautaine et butée. Au fond, il manque énormément de confiance en soi, persuadé que son frère aîné aurait mieux réussi que lui à sa place. Il est très protecteur envers son unique sœur tellement il a peur de la perdre. Il est hanté par de vieux démons, ce qui balaie un peu le reste de sa personnalité - son ancien côté joyeux, son insouciance, sa sensibilité à l'égard d'autrui, sa générosité. Aujourd'hui, il est profondément égoïste et fait preuve d'un excès de prudence. Il ne fait plus confiance au monde qui l'a déçu. Il est perdu en lui-même, cherche des réponses à ses questions. En fait, il ne croit plus aux dieux, du moins pas tels que les Athéniens se les représentent : il pense que ceux-ci se fichent d'eux et qu'ils les laissent livrés à eux-même, d'où un grand sentiment d'angoisse. Il est mentalement très fragile.



QUELQU'UN.

Pseudo et Âge: Syn Tael ; 16 ans
Sexe: ♂
Célébrité choisie: Arthur Sales
Comment avez-vous connu le forum ? Comment le trouvez-vous ? De liens en liens... et gosh que j'aime la Grèce Antique ! bon okay, je préfère Sparte mais bon, c'est humain après tout.
Présence: : 2/7 (bientôt)
Code du règlement ? OK by Orion Attis



Dernière édition par Néoptolème Maxence le Sam 20 Nov - 17:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 881
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 22:40

Bienvenue à toi ! :p

Bon courage pour ta fiche.
Et si t'as des questions tu sais où me trouver.

_________________
    It is said some lives are linked across Time. They are connected by an ancient calling that echoes through the ages. Something called DESTINY. © livejournal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 874
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 22:49

Hey hey =D !Bienvenue à toi ^w^ !!!!!! Bon courage Wink ! Et éclate-toi bien ici *_*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 23:19

Welcome
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 467
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 23:25

Merci les enfants !
Pffiou, la galère pour trouver un avatar. Mais je suis vivant, merci de vous en inquiéter. J'essaie de terminer ce week-end, je suis peu dispo en semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 23:39

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 365
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Ven 19 Nov - 23:40

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 335
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 8:53

    Bienvenue et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 12:15

Bienvenue !
& bon courage pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 12:46

Bienvenue parmi nous

Bon courage pour ta fichette *.*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 227
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 13:28

    Welcome here o/ et t'as raison vive Sparte *PAN*
    * fuis avant de se faire taper par Rionrion *
    Bon courage pour ta fiche =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 270
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 15:04

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 15:10

Bienvenue =) ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 467
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 15:23

Merci à tous.
Vous inquiétez pas, je progresse. Mais je ferais moins long que d'habitude, ma "sœur" attend sur moi donc... =P
Ah, Calaïs, enfin quelqu'un qui me comprend ! *__*

edit : terminado !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 16:57

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 467
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 17:02

Merci Pandora !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 304
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 19:09

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 467
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 19:11

Merci merci ! *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 881
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   Sam 20 Nov - 20:17

Ton histoire est assez vague mais on en comprend l'essentiel.
Nul doute que tu compliqueras ton personnage par la suite. Wink

Tu es validé.
Tu peux désormais poster dans l'ensemble du forum et voter pour les top sites.

Tu peux encore participer à l'intrigue si toutefois elle t'intéresse.
Bon jeu ! Wink

_________________
    It is said some lives are linked across Time. They are connected by an ancient calling that echoes through the ages. Something called DESTINY. © livejournal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé.
MessageSujet: Re: Néoptolème Maxence   

Revenir en haut Aller en bas
 

Néoptolème Maxence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ANDROMAQUE ET PYRRHUS / Pierre GUERIN
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ATHENIENS, ATHENIENNES
 :: Manuscrit de recensement :: Installés
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit