Circée Calypso
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Circée Calypso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 205
MessageSujet: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:11


Circée Calypso


© tumblr


JE FUS...
.

© glimpseofheaven
Fille de Paris
Âge: 24 ans
Origine: Athénienne
Rang Social: Je suis riche pour la simple et bonne raison que ma famille l’est, mon père étant le personnage le plus influent d’Athènes depuis qu’il fut élu à la tête de la cité. Je suis fière d’être sa fille et de pouvoir constater que la démocratie qu’il a mise en place a porté ses fruits sur la ville. Il y règne la paix, rien de plus agréable n’existe au monde et il mérite de recevoir mes plus sincères compliments.
Quel Dieu vénéré ? Pourquoi ? La déesse Athéna. Elle est le symbole de la protection, que se soit de la cité que du foyer lui-même. Sa sagesse est admirable pour la simple et bonne raison qu’elle est capable de prendre les armes si besoin est, ne se contentant pas de nous protéger spirituellement mais aussi physiquement. Elle représente à mes yeux la force & le courage, la protection & la sagesse d’une déesse certes mais aussi et surtout d’une femme.
Contre toute attente, mon adoration va aussi à la déesse Aphrodite. Elle est le symbole de l'amour sous toute ses formes. La vie sans ce sentiment est dénuée de valeur, il est donc nécessaire de reconnaître l'importance de cette déesse. Je la vénère également pour la beauté qu'elle a offert à ma soeur et à ma propre personne
Craignez-vous la colère des Dieux ? Evidemment. En tant que grande croyante, nul doute que la colère des Dieux est ma première inquiétude et il en sera ainsi éternellement. J’ai grandement peur de ceux dont ils sont capables de nous infliger et pense qu’en tant que simple athénien nous devons les vénérer et non les provoquer, il est dans notre devoir premier d’être reconnaissant de tout ce qu’ils nous offrent



IL Y A FORT LONGTEMPS...
.

" Donner la vie à un enfant, n'était-ce pas tuer les espérances de son égoïsme ? "

Alors que le soleil disparaissait sur Athènes laissant place à une forme ronde blanchâtre qu’on nommait la lune, il y avait cette femme, Ariane, qui n’allait point se coucher comme toutes les autres. Elle n’avait pas la possibilité de pouvoir s’endormir paisiblement parce qu’elle était contrainte de souffrir. Le seul moyen de mettre un terme à ses douleurs semblait simple : accoucher ; pourtant il lui fallait endurer encore des maux pour réussir à sa tache. Après une durée indéterminée de cris qui manquèrent presque de briser les tympans de toutes les servantes présentes dans la vaste pièce, il n’y eut plus qu’un cri … un seul … celui d’un bébé. Terriblement épuisée par le travail qu’elle avait accompli pour le mettre au monde, elle n’arrivait point à se concentrer pour lui trouver un prénom, comme si toute son inspiration venait de s’envoler. Pourtant elle n’avait eu de cesse d’y réfléchir avant la naissance, ces trouvailles lui avaient même paru toutes biens, autant pour une fille que pour un garçon … mais désormais face à ce beau bébé qu’une servante tenait dans ses bras, elle était incapable de prononcer le moindre mot. Elle constata qu’elle avait mis au monde une fille, une petite sœur pour Calixte. Cette dernière fit alors son apparition dans la pièce et arriva en courant vers sa mère. Cependant elle fut interrompue dans son élan par un servant qui vint la chercher pour la faire sortir bien qu’elle rouspétait contre lui. Pour Ariane il y eut un déclic au moment même où elle vit le visage de Calixte, comme si sa première fille venait de lui offrir l’inspiration manquante pour sa deuxième fille, comme si son visage venait de lui souffler un prénom. Circée. Elle venait de nommer l’enfant. Elle put alors laissé un long soupir sortir de sa bouche avant de fermer les yeux à cause de la fatigue qu’elle ressentait. Elle s’endormit d’ici quelques minutes en ayant encore en mémoire le visage de son beau bébé … de sa Circée.



" Nulle amie ne vaut une soeur "

Lorsqu’Ariane se réveilla, elle put entendre les rires de ses deux petites filles. Il lui suffit de parcourir la pièce du regard pour les voir assises au sol, en train de s’amuser. Cette vision lui arracha un pincement dans le cœur. Elle était nostalgique. Il faut dire qu’elles grandissaient si vite que la naissance de Circée lui semblait remonter à des centaines années alors qu’il ne s’en était écoulé que six. Le temps passait à grande vitesse, comme s’il était accéléré, la vérité était tout autre : Ariane ne le voyait point passer avec la compagnie de ses enfants. Cette dernière pensée la fit sourire et elle interpella les filles de sa douce voix.

« Mère est réveillée ! Comment tu me trouves mère ? »

Demanda gaiement Circée. Elle n’avait point posé cette question dans le but d’entendre sa maternelle lui dire combien elle la trouvait magnifique avec ses yeux bruns qui dévoraient le monde comme on dévorait un plat délicieux, mais elle avait posé cette question dans le but d’entendre son avis quant à la coiffure que lui avait faîte Calixte. Même si les années avançaient à vive allure et qu’elles se différenciaient légèrement l’une de l’autre, les deux sœurs n’en demeuraient pas moins proches. En cette belle matinée qui laissait présager à une belle après-midi bercée par le soleil, Calixte avait pris soin de la chevelure de sa petite soeur qui en fut très amusée. Comme toute fillette qui se respectait, elle aimait qu'on prenne soin d'elle. Sans compter que Circée avait accepté en sachant combien sa soeur en serait contente car oui elle était altruiste - surtout avec ses proches - alors qu'elle n'avait que six ans

« Tu es très belle, t’as sœur as beaucoup de talent »



" L'adolescence est le seul temps où l'on ait appris quelque chose "


" Par Zeus, les yeux de cet enfant brillent comme un océan d'étoiles,
Dans lequel il ne se confond aucun mensonge et s'y trouve seulement la vérité,
Si bien que même lorsque ses paupières se referment tels un voile,
Pour s'ouvrir peu de temps après, je retrouve dans son regard la même sincérité "


Sa voix fut d'une douceur intense. Comme si elle récitait des paroles qu'on lui avait apprises et qui l'avaient touchée. Pourtant ses propos qu'elle avait tenu, elle les avait extrait de son propre esprit en se contentant de pensée à son petit frère Priam de 7 ans ... elle, elle l'avait 14 ans et elle possédait quelque chose de plus. Certes toutes les filles de sa catégorie étudiaient également la poésie et la musique, mais aucune d'entre elles ne trouvaient dans ces domaines une échappatoire à la réalité. Peut-être l'enfant sommeillait encore en elle ? Peut-être cette innocence qu'elle conservait lui permettait de se sentir si sensible ? Peut-être avait-elle besoin de s'exprimer à travers la musique ? Peut-être avait-elle besoin de mettre des mots sur ses émotions ? Peut-être tout simplement la vie lui paraissait plus mélodieuse lorsqu'elle se vouait à ses deux activités qu'on lui enseignait depuis de nombreuses années ? Les réponses étaient sans aucun doute positives. Pourtant il n'était pas chose rare de voir Circée à l'extérieur de la demeure, comme si elle avait besoin de voir le monde de ses propres yeux et de pouvoir apprendre de ses expériences en se confondant avec le reste de la communauté, entre autre tous les autres adolescents d'un milieu social inférieur aux siens. Ses parents avaient beau lui avoir inculqué des principes et des valeurs depuis son enfance qu'elle respectait en grande partie, elle n'en était pas devenue une personne hautaine et cruelle envers les plus pauvres qu'elle. Au contraire, sans pouvoir expliquer pourquoi, Circée se conduisait avec une plus grande gentillesse envers les moins riches. Peut-être lui paraissaient-ils plus sincères ? Moins hypocrites ? Plus généreux ? Moins égoïstes ? Sans aucun doute. Si elle avait appris une chose, c'était que l'argent n'était pas un obstacle pour se lier si on désirait qu'il n'en soit pas un ...



" L'on est enfant toute sa vie, et l'on ne fait que changer d'amusements et de poupées "

« Attends Circée ! Je peux venir avec toi ? » lui dit-il soudainement. Elle se retourna vers lui avec nonchalance et lui adressa un sourire sincère, en guise de réponse affirmative. Elle était incapable de refuser quelque chose à Priam, son petit frère. Elle avait beau avoir 24 ans et lui seulement 17, lorsqu'ils étaient ensemble ils avaient l'impression d'avoir le même âge. Ils partageaient un univers propre à eux, et dont Calixte ne faisait point partie. Comme si les années avaient été des obstacles entre les deux soeurs, Circée ne s'en sentait plus proche, comme si elles avaient perdu au fur et à mesure du temps qui passait leur complicité. Certes elles partageaient encore des moments agréables mais ils demeuraient rares pour la simple et bonne raison qu'elles se disputaient quotidiennement. Tandis que Calixte salissait l'image de la famille, Circée l'embellissait, elles étaient en faîte devenues le contraire l'une de l'autre. Aussi la ressemblance physique qui autrefois ne laissait aucun doute quant à leur lien de parenté, s'était dissipée de plus en plus. Du haut de ses 175 centimètres, on ne pouvait plus accorder à la cadette le surnom de petite, même lorsqu'elle se trouvait à côté de sa soeur. De même Circée avait acquéri des formes qui la rendait non seulement femme mais aussi désirable, comme si sa beauté avait grandi avec les années. Cependant elle gardait en elle ce quelque chose d'enfantin, ce charme anodin qui se traduisait peut-être par son visage aux allures angéliques, encadré par des cheveux noirs tout à fait magnifiques et longs. Autant elle se différenciait de Calixte par son physique, autant elle s'en différenciait par son caractère. Plus sage et tolérante, plus rêveuse et optimiste, elle se préoccupait énormément de sa famille et du sort de la ville. Mais - puisqu'il y a toujours un mais - Circée n'était pas différente en tout point de sa soeur si l'on regardait du côté des hommes. Certes elle ne les humiliait pas comme son aînée et les manipulait encore moins, mais on ne lui comptait à ce jour aucun époux. Elle avait beau être moins réticente à l'idée de rencontrer des prétendants, aucun n'avait su charmer son coeur et pour elle s'il n'y avait pas d'amour, il était hors de question de penser aux mariages. On la disait intransigeante sur ce point, on aurait tort de ne pas le dire. Même le beau Darius qui la troublait par son charme et sa prestance avait vu ses avances rejetaient, mais peut-être se doutait-elle des réelles intentions de cet homme ... car depuis que Paris était à la tête de la cité, nul doute que certains ne pensaient qu'à une chose: prendre sa place. Darius répondait parfaitement au profil de ces monstres comme le disait si bien Circée, qui voulait renverser son père, cet homme qu'elle soutenait et aimait tant.



QUELQU'UN.
.

Pseudo et Âge: Davi ? * out * Van & 18 ans
Sexe: Féminin
Célébrité choisie: Gemma Arterton <3
Comment avez-vous connu le forum ? Comment le trouvez-vous ? Par Rionrion I love you ! Ahah la question tout à fait oratoire ?! Bon le contexte est pourri, l'admin détestable & le désign tout à fait laid, donc tout naturellement je me suis inscrite ! Non sincèrement le contexte est vraiment méga ultra biiien et original, l'admin adorable et le désign MA-G-N-IIIIIII-F-IIIIII-Q-U-E (L)
Code du règlement ?
Spoiler:
 


Dernière édition par Circée Calypso le Lun 6 Sep - 16:01, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 881
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:12

Bienvenue *-*

Bon courage pour ta fiche Ge... Heu Dav... Heu Circée.

_________________
    It is said some lives are linked across Time. They are connected by an ancient calling that echoes through the ages. Something called DESTINY. © livejournal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 335
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:14

    Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 874
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:15

GEMMA *_* !!!!

Bienvenue Razz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 365
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:16

HAAAAAAN MA CIRCEEE D'AMOUUUR <33
*lui saute dessus et lui fait un énoooorme calin*

Bienvenue parmi nous mon chou!!
Et bon courage pour ta fiche ♥♥

(puis ton vava est juste sublime et il fait pas du tout peur (a))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 304
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:20

    Bienvenue <33 (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 205
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 14:23

    Merciii I love you les garçons .
    Hann t'as failli te tromper prénom Ja ... heu Aed ... heu Orion Razz

    Haaaaaaaannnnnnn ma Olympe d'amour <3333
    * la garde dans ses bras et lui fait un ultra méga gros énorme câlin *
    Merciiiii ma chérie (aa) merci beaucoup

    Merci Jason - Jooooosh <3 -


Dernière édition par Circée Calypso le Mer 1 Sep - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 15:54

    Bienvenuuuuuuuue ♥ ♥ ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 16:12

Bienvenuuuuuue !
Peut-être ne va-t-on pas trop se détester ici ? xD
Bon courage pour la suite de ta fichounette, cacahuète =p
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 99
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 16:20

Bienvenuue Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité.
Invité
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 30 Aoû - 19:36

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 205
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Mer 1 Sep - 8:01

    Merci tout le monde !
    En effet Corban, on va peut-être pouvoir s'apprécier ici xD enfin si tu m'accordes des sunroms comme 'cacahuète' je ne sais pas si on va tant s'apprécier que ça Razz

    Edit: J'ai fini, allez au boulot Rionrion :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 881
MessageSujet: Re: Circée Calypso    Lun 6 Sep - 16:22

Bonne fiche, je n'ai rien à ajouter !

Tu es donc validée !
Tu peux maintenant poster dans l'ensemble du forum et voter pour les top sites. Smile

Bon jeu Cicy

_________________
    It is said some lives are linked across Time. They are connected by an ancient calling that echoes through the ages. Something called DESTINY. © livejournal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé.
MessageSujet: Re: Circée Calypso    

Revenir en haut Aller en bas
 

Circée Calypso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Calypso.
» Calypso Acuos ; Maitre Jedi
» So many thing to tell you ★ Calypso & Mathis
» ▬ La Grotte De Calypso ▬
» Calypso
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ATHENIENS, ATHENIENNES
 :: Manuscrit de recensement :: Installés
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit