ETRANGERS -10/12-
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ETRANGERS -10/12-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: ETRANGERS -10/12-   Jeu 19 Aoû - 10:23


Les Immigrants d'Hermès ♠
Ce groupe représente les étrangers qui sont venus à Athènes qu'ils soit nés ici ou non. Les étrangers se distinguent en deux origines différentes: Les Scandinaves et les Romains.

● LISTE.

Romains
Jude Law Gaïus Flavius
Sienna Miller Flavie Cornelius
Gaspard Ulliel Dorian Fabius
Ian Somerhalder Antonin Octavius
Jamie Dornan Leo Selvius
Jared Leto Alban Curiutus

Scandinaves
Dakota Fanning Genovea Hansen
Heath Ledger Ralf Larsen
Scarlett Johansson Solveig Jensen
Alex Pettyfer Iwan Jensen
Anne Hathaway Silvia Sorensen
Ellen Page Vera Petersen



Dernière édition par Tout-Puissant le Ven 3 Déc - 20:22, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: ETRANGERS -10/12-   Sam 21 Aoû - 12:29

♠ LES ROMAINS

Gaïus Flavius ♣
Libre Réservé Pris
Jude Law

© Maquizz
I AM...

Trente ans. Romain.

I WAS...

Gaïus est un homme politique romain. Il est venu à Athènes afin d'étudier la nouvelle assemblée. Autant pour faire un rapport à Rome que pour ses intérêts personnels. En effet, le politicien a pour ambition de prendre le pouvoir. Pour se faire, il fera tout ce qu'il pourra dans la plus grande discrétion. Gaïus est natif de Rome. Son géniteur était lui-même politicien. C'est d'ailleurs cette personne qui lui a donné le goût pour la politique. Il n'eut pas à se plaindre de l'enfance que lui offrirent ses parents. Sa mère s'occupait du foyer et du bien-être de la famille, choyant le seul enfant que les Dieux avaient bien voulu lui accorder. Tandis que le père perfectionnait l'éducation du fils afin d'en faire un grand politicien. Il a acquis professionnalisme et maturité qui font de lui un Romain respecté.

.Calixte Lena.
Calixte est une alliée précieuse dans la mission de Gaïus. N'a-t-il pas mieux pour en apprendre sur l'Assemblée que l'ainée du plus haut membre ? L'homme apprécie son fort caractère et il n'est pas rare de les voir ensemble non loin du palais. Calixte se sent fière de se balader avec un Romain réputé d'autant plus qu'il semblerait qu'elle ait un faible pour lui. Hors de question de l'avouer, elle se méfie. Pour Gaïus, il est doublement gagnant: une amie et une informatrice pour le prix d'une.
.Flavie Cornelius.
Flavie n’a jamais vu Gaïus, mais l’inverse n’est pas vrai. Flavie a gagné le luxe doucement, Gaïus l’observait, cette arriviste qui profitait de la richesse d’un romain. Il la détestait. Et là, il a appris qu’elle a quitté Rome par la bouche même du frère de la jeune femme. Elle a quitté Rome et le luxe dans lequel elle vivait. Serait-elle finalement un peu moins une arriviste que prévue ? Aurait-elle été plus désintéressée que ce qu’il croyait à la base ? C’est ce qu’il veut découvrir, la suivant. Comment réagira-t-elle ?
.Darius Theos.
L’un comme l’autre veulent prendre le pouvoir sur Athènes. Ils ne devraient donc pas s’entendre … Oui, mais non. Avant de gouverner, il faut prendre le pouvoir. Et en ce sens, ils sont alliés. Gaïus et Darius ne le seront peut-être pas longtemps, mais pour l’instant, ils sont des acolytes. Leur but est sensiblement le même, sans doute le Romain et l’Athénien se sont trouvés, pour un temps en tout cas. Athènes entre leurs mains, c’est entre eux que la bataille naîtra, deux futurs maîtres ne peuvent s’entendre.
.Alix Come.
Lorsque l'on entreprend de prendre le pouvoir, il faut savoir s'entourer des bonnes personnes. Gaïus est allé voir Alix pour la seule et bonne raison que cet Athénien détestait la société. En voulant à la terre entière, il ne serait pas difficile de le monter contre l'Assemblée. C'était purement et simplement dans ses intérêts qu'il s'est rapproché d'Alix. Ce ne fut pas simple car le jeune homme était imprévisible et qu'il était impossible de savoir si il allait le suivre ou pas. Cependant, Gaïus est parvenu à s'attirer sa sympathie ou alors, juste sa confiance. Être son ami n'est pas ce qu'il recherche. Le romain voit plus loin. Il veut se servir de lui afin d'obtenir des informations sur l'Assemblée.


.

Flavie Cornelius ♣
Libre Réservée Prise
Sienna Miller

© Dan
I AM...

Vint-cinq ans. Romaine.

I WAS...

Flavie est née non loin de Rome. Sa famille n'avait pas les moyens de vivre dans la grande ville. Ses parents cultivaient les champs. Lorsque l'un de ses frères se maria avec une jeune femme riche, Flavie en profita pour s'installer à Rome avec eux. Elle s'entendait merveilleusement bien avec sa belle-sœur, ce qui lui permit de rester longtemps auprès d'eux. C'est auprès d'elle qu'elle découvrit la liberté. Sa vie n'était plus réduite aux traditions romaines. Forte de cette nouvelle indépendance, elle décida de partir vivre ailleurs. C'est Athènes qui attira son attention. Tous les voyageurs qu'elle croisait lui présentaient cette ville comme magnifique. A la recherche d'aventure, elle partit contre l'avis de sa famille s'installer à Athènes pour quelque temps. Qui sait ce qui l'attend là-bas ? L'amour ? L'aventure ? Le danger ? C'est cette vie qui lui plait.

.Gaius Flavius.
Flavie n’a jamais vu Gaïus, mais l’inverse n’est pas vrai. Flavie a gagné le luxe doucement, Gaïus l’observait, cette arriviste qui profitait de la richesse d’un romain. Il la détestait. Et là, il a appris qu’elle a quitté Rome par la bouche même du frère de la jeune femme. Elle a quitté Rome et le luxe dans lequel elle vivait. Serait-elle finalement un peu moins une arriviste que prévue ? Aurait-elle été plus désintéressée que ce qu’il croyait à la base ? C’est ce qu’il veut découvrir, la suivant. Comment réagira-t-elle ?
.Olympe Lénor.
Flavie vient de Rome, et cela Olympe le sait. C'est justement pour cela qu'elle est allée lui parler. Elle était curieuse de savoir à quoi ressemblait la ville romaine. La première fois qu'elles se parlèrent, il n'y avait que des questions et des réponses. Et puis elles se sont recroisées et sont devenus de bonnes amies. Olympe admire son amie qui a eu l'audace de partir vivre seule. Peu de femmes pouvaient le faire sans s'en vouloir. Peut-être qu'un jour, elle la suivrait dans une de ses prochaines aventures.
.Dorian Otis.
Cet homme lui est tout de suite sorti par les yeux. Son caractère de manipulateur, d'impulsif et de je-m'en-foutiste lui était insupportable. Elle qui était serviable, souriante et loin d'être manipulatrice ne pouvait supporter un tel comportement. Elle l'a vu plusieurs se conduire en rebelle. Mais comme la marmite, à force de garder certains commentaires, Flavie explose. Elle a fini par le lui a dire, lâchant tout ce qu'elle pensait sur lui et son comportement. Et elle a tourné les talons. Depuis, ils ne se sont pas reparlés. En fait, ils ne s'étaient jamais parlés avant les réprimandes de la romaine. Celle-ci avait attendu dans son coin jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus de le voir manipuler son petit monde. Dorian l'a prise pour une folle sur le coup. Pour lui, ce n'était qu'une inconnue qui venait lui crier dessus en pleine rue. Ils ne sont pas prêts de se reparler ces deux-là, quoique.
.Timothée Panton.
Aucun doute que Timothée sait s'entourer de belles femmes. Il avait déjà rencontré Flavie lors d'un voyage à Rome. A l'époque, son visage ne l'avait pas marqué plus que cela. Elle était encore jeune et lui était un comédien bien trop vaniteux pour s'intéresser à une jeune romaine. Cependant, maintenant qu'ils se sont retrouvés, Timothée ne manque pas d'aller la voir régulièrement. Entre eux, on parle plus de politesse qu'une réelle amitié mais ça ne saurait tarder. Il faut juste le temps à Flavie de s'habituer à l'excentricité de cet homme.


.

Dorian Fabius ♣
Libre Réservé Pris
Gaspard Ulliel

© Chamallow
I AM...

Vingt-deux ans. Romain.

I WAS...

Dorian vient tout juste d'arriver à Athènes. Dès sa naissance, sa vie n'a pas été facile. Sa naissance est survenue plus tôt que prévu. Durant l'accouchement, la sage-femme de la ville n'était pas présente. Ce fut donc au père et à une voisine proche de la famille de se débrouiller comme ils le pouvaient. Lorsque l'enfant fut né, ils réalisèrent qu'elle perdait bien trop de sang. Le père alla chercher un médecin, dans les rues sombres. Sur le chemin, il croisa un assassin qui ne l'épargna pas. Dans la même nuit, Dorian perdit ses deux parents. Il fut envoyé par la proche voisine chez un oncle. Celui-ci le traita comme un esclave. La seule personne qui lui donna un peu d'affection fut sa tante. Elle avait déjà trois enfants mais elle le considérait comme tel. Dorian n'eut pas une vie facile. Son oncle lui fit faire les tâches les moins intéressantes et les plus éprouvantes. Même si on le traite mal, cette famille est la seule qu'il est. Bientôt, il la quitterait pour vivre sa propre vie. Il est venu vivre à Athènes quelque temps, à cause de sa tante qui souffre d'une grave maladie qu'ils espèrent encore guérir. Tous les médecins romains s'étaient penchés sur son cas sans trouver de solution. C'est à Athènes qu'il pense la trouver.

.Alban Curiutus.
Dorian a fait la malheureuse rencontre d'Alban lorsqu'il s'installa à Rome. Le pauvre garçon trainait lamentablement dans la rue lorsque le voleur tenta de lui subtiliser discrètement sa bourse de pièces. De l'argent qui servirait à soigner sa tante malade. Plutôt que de se laisser faire comme cela avait été le cas jusqu'à maintenant, Dorian se rebella. Il utilisa sa force pour récupérer son argent. Personne ne lui enlèverait ses pièces, surtout celles destinées à soigner sa tante. Quelques années après ce vol, Dorian retomba sur Alban, à Athènes. Autant dire qu'aucun des deux n'avait oublié le visage de l'autre. Le voleur rebroussa même le chemin, craignant qu'on le dénonce alors que Dorian était retourné dans son mutisme.
.Vera Petersen.
Ce jeune homme intrigue Vera. Elle s'est entichée de lui dès qu'elle le vit obéir aux ordres de son oncle avec soumission. Dorian ne se laisse pas facilement approcher, cependant elle s'est mis en tête de l'aider ou de rendre son quotidien plus joyeux. Elle ne sait encore rien de son histoire, Dorian ne souhaitant pas lui parler. Elle le voit simplement méfiant, discret et soumit. Les quelques fois où elle est venue vers lui, la discussion n'était que dans un seul sens, Vera faisant la conversation toute seule.
.Solveig Jensen.
Dorian c'est le jouet de Solveig. Aussitôt qu'elle a remarqué un soir sombre sa mine déconfite et sa discrétion, elle n'a pas pu résister. Chaque fois qu'elle le voit, il en prend pour son grade. Quel plaisir de torturer un être déjà affaibli. Dorian lui est déstabilisé par cette blonde à l'accent scandinave qui n'a de cesse de rire de lui, de le perturber. Il s'efforce de la rejeter et de se défendre. Il ne se laissera pas faire, il n'est pas là pour s'amuser.
.Christos Anthony.
Lorsqu'on est flemmard, on l'est jusqu'au bout. Et en bon flemmard, que l'on ait des revenus modestes ou pas, on a un larbin qui fait tout à sa place. Celui de Christos vient tout droit de Rome. Pas de n'importe quelle qualité, attention. La meilleure qui soit. Un romain qui se laisse faire et qui fait tout ce qu'on lui demande contre un peu d'argent. Christos ne roulant pas sur l'or, lui aussi, le paye très peu les services que Dorian lui rend. Oui, ce larbin à un prénom. Christos semble l'oublier très souvent. Au delà de ce rapport employé/maitre se tisse un lien pas comme les autres. A eux de s'en rendre compte.


.

Antonin Octavius ♣
Libre Réservé Pris
Ian Somerhalder

© Aurelie
I AM...

Vingt-huit ans. Romain.

I WAS...

Qui a dit qu'Athènes n'attirait pas les jalousies ? Antonin est né dans une famille modeste d'Italie. Il fut élevé parmi ses nombreux frères et soeurs et n'a jamais reçu l'attention qu'il désirait. Il grandit en trainant dans les rues, en volant pour le plaisir de se faire remarquer. Il voulait être utile et reconnu peu importe pour quelle raison. Ce fut aux alentours de 16 ans qu'un riche préfet de Rome le rencontra par hasard et remarqua son potentiel: Séduisant, capable de faire gober n'importe quoi à n'importe qui. C'est alors qu'Antonin devint une sorte d'espion pour son compte. Il séduisait, il s'infiltrait, il soutirait des informations, il volait. On le payait le prix fort. Le rôle parfait pour ce jeune homme. Devenu le protégé du préfet craint de tous, il continua cette activité pendant des années. C'est alors qu'à 22 ans, on lui demanda d'aller faire un tour dans la capitale de l'empire grecque qui attire tant. Il y a 6 années maintenant qu'Antonin s'est installé dans Athènes pour conclure sa mission: espionner, décrypter pour mieux affaiblir. Les récents chamboulements sont une aubaine pour lui.

.Nausicaa Io.
Quoi de mieux qu'une jeune fille en fleur pour soutirer des informations ? Antonin dans son rôle de garçon innocent le plus parfait a remarqué Nausicaa, fille à papa en quête de liberté. Sous le prétexte de l'aider dans ses escapades et de passer un peu de temps avec elle, il fait tout son possible pour l'embobiner. Atteindre son commerçant de père n'en serait que plus facile. Pour l'instant, Nausicaa n'y voit que du feu: un séduisant étranger qui s'intéresse à elle ? Une occasion en or de vivre enfin comme les autres.
.Alix Come.
Antonin étudie depuis quelques semaines Alix en secret. Visiblement, ce dernier cache quelque chose. Si son visage est emprunt de haine chaque fois qu'il croise un homme richement vêtu, ce n'est pas pour rien. Il mijote quelque chose. Ca n'intéresse pas vraiment Antonin mais il voit en le jeune homme la victime parfaite si jamais les soupçons venaient trop à peser sur le Romain. Rejeter la faute sur lui serait parfait. Alix lui ne se doute pas qu'on l'observe, trop aveuglé par la vengeance. Si jamais on venait à lui tomber dessus, il serait bien penaud de ne pas avoir ouvert les yeux plus tôt.
.Alexandre Luka.
Le membre de l'Assemblée n'a pas confiance en Antonin. Trop mielleux, l'air trop innocent pour l'être réellement. Il se murmure qu'une taupe nuisible se serait infiltré dans la foule d'Athènes. Ne voulant juger trop vite, Alexandre le garde à l'oeil, il l'épie et le décrypte. Antonin est conscient d'être suspect, il garde la face et se joue implicitement de cette suspicion. C'est un duel dissimulé qui se joue là: à celui qui aura l'autre. Les masques tomberont-ils un jour ?
.Séléné Isaure.
Si Antonin est un espion réputé et un manipulateur de première, il semblerait qu'il ait trouvé celle qui lui clouera le bec. Se méprenant sur son origine, il avait voulu lui faire gober qu'il était un ami de son père qu'il croyait riche gouverneur. Séléné flaira immédiatement le coup fourré et l'incendia devant tout le monde en le traitant de menteur. Comment avait-elle pu le démasquer aussi vite, lui et son sourire convaincant ? Toujours est-il que depuis, il évite soigneusement cette teigne alors que celle-ci revendique d'avoir trouvé l'imposteur en lui. Il faut parfois étudier sa victime avant de se jeter dans la gueule du loup.


.

Leo Selvius ♣
Libre Réservé Pris
Jamie Dornan

© Woody Pepper
I AM...

Vingt-quatre ans. Romain.

I WAS...

Leo est né dans une famille de commerçants à faible revenu. Les affaires ne marchaient pas beaucoup. Ils ne pouvaient employer une personne pour les aider. C'était donc Leo qui faisait office de troisième employé. Il ne s'est jamais plaint pendant son enfance. Cependant, ses pensées étaient occupées par ce qu'il se passait au Colisée. Les acclamations, les applaudissements, les rugissements, tout cela intriguait le jeune garçon. A chaque fois qu'il passait devant, il s'arrêtait pour voir s'il pouvait apercevoir un morceau de la scène. Mais il était toujours rappelé à l'ordre par ses parents qui avaient besoin de lui. Vers ses dix-sept ans, Leo commença à s'entrainer. Il fit ce qu'il pouvait, lors de ses rares temps libres. Quand il put décider quoi faire de sa vie, c'est vers les gladiateurs que son choix s'orienta. Ses parents virent cette décision comme une trahison. Par la suite, son père fut fier d'avoir un fils qui réussirait dans la vie. Ce fut sa mère qui eut le plus de mal à l'accepter. Néanmoins, Leo ne cessa pas d'aider ses parents. Un jour, un ami lui parla d'Athènes et de ses gladiateurs. Là-bas, les gladiateurs ne faisaient aucun spectacle. Ils se battaient. Ce nouvel aspect de son métier attira le jeune homme qui vint s'installer à Athènes.

.Olympe Lénor.
Si Leo n'était pas venu à Athènes, ils ne se seraient jamais rencontré. D'ailleurs, si Olympe n'avait trainé à l'acropole, ils ne se seraient probablement jamais adressés la parole. En attendant que son frère ressorte de la bibliothèque avec de nouvelles trouvailles, Olympe patientait à l'extérieur, profitant du soleil. Leo entra en scène. Il était non loin, en train de discuter avec quelques Athéniens lorsqu'il la remarqua. A partir de ce jour, il n'a cessé d'aller la voir pour lui parler. Du côté d'Olympe, elle n'a aucun sentiment pour lui, ou croit ne pas en avoir. Elle ne veut pas se marier avec un gladiateur sur qui les femmes peuvent fantasmer. Ce qu'elle veut, c'est un homme qui travaillerait la terre avec elle et qui lui donnerait des enfants magnifiques. Alors, elle le snobe, tout simplement. Leo ne lâche pas pour autant le morceau, il s'accroche.
.Liam Jasson.
Ce gladiateur, un certain Leo, tourne autour de Olympe. Liam ne peut supporter l'idée que quelqu'un fasse du mal à sa sœur. Elle est quand même la personne la plus importante dans sa vie. Il surveille donc ce Leo de près. D'autant plus que Liam a entendu dire que les gladiateurs avaient besoin de se sentir aimé et d'avoir une ribambelle de femmes autour de lui. Il ne le laisserait pas briser le cœur d'Olympe. Il n'est pas encore allé vers lui afin de le menacer. Que pourrait-il faire ? L'assommer à coup de formules mathématiques ? Il ne ferait pas le poids face à un gladiateur. En attendant d'agir, il le surveille, prêt à bondir à la moindre erreur.
.Cassandre Rhéa.
Leo l'a rencontrée lors d'une des crises de Cassandre. La jeune femme semblait s'énerver contre une autre femme, probablement une prêtresse. Les propos qu'elle tenait avaient de quoi choquer. Leo, fraichement arrivé de Rome, s'était approché afin de voir un peu mieux la scène. Les athéniens avaient envahi les lieux et regardaient avec curiosité. Voyant que la situation ne se tassait pas et que personne ne voulait intervenir, Leo se dévoua. Il fendit la foule et s'interposa. Il demanda à la prêtresse de s'éloigner et de laisser Cassandre tranquille. Cette dernière quitta les lieux, le romain sur les talons. Depuis, Leo servit de confident et de calmant à cette jeune femme fragile. Subtilement, il glisse parfois des propositions pour rejoindre de nouveau la religion. Mais toujours avec discrétion, ne souhaitant pas la monter contre lui.
.Alban Curiutus.
Leo a eu à faire à Alban lorsqu'il était encore à Rome. Ce dernier tentait de subtiliser la bourse pleine de pièces d'un commerçant. Leo n'eut aucune crainte à s'interposer. Il était gladiateur et ce n'était pas un voleur qui allait l'effrayer. Il permit ainsi au commerçant de récupérer son argent mais aussi d'avoir un ennemi. Ce jour-là, Alban ne tenta pas de se battre, préférant sauver sa peau et revenir plus tard. Dans son métier, autant rester discret. Leo n'eut le temps de le retenir que le voleur s'enfuyait déjà. Son visage est resté gravé dans sa mémoire. Si il le retrouve à Athènes, aucun doute qu'il ne le laissera pas s'échapper.


.

Alban Curiutus ♣
Libre Réservé Pris
Jared Leto

© Meya
I AM...

Vingt-sept ans. Romain.

I WAS...

Alban est né dans une famille pauvre. Ils n'avaient rien pour vivre, juste une parcelle de terre qu'ils n'avaient pas les moyen de cultiver. Alors ils ne pouvaient se permettre de nourrir une bouche en plus. Ils le laissèrent vivre auprès d'eux mais il devait s'assumer lui-même. Pour se faire, dès son plus jeune âge, il apprit à voler. C'est la seule chose qu'il savait faire. Dérober des pièces ou même de la nourriture. Avec une vie pareille, il ne s'est jamais imaginé avec un avenir plus glorieux. Pour lui, un voleur n'a pas d'avenir sinon voler. Cela fait quelques jours qu'Alban est entré dans Athènes. Son visage de bandit devenait trop connu à Rome. Une nouvelle ville pour, peut-être une nouvelle vie.

.Daphné Philippine.
Alban le voleur n'aurait jamais cru vouloir être un homme bien pour quelqu'un. Ce jour-là, il venait de s'enfuir un bracelet en bronze à la main. Butin qui lui échappa quand il buta malencontreusement contre Daphné. Devant ce visage agréable, il fit semblant de lui demander si c'était à elle. Après avoir répondu à la négative, Daphné s'en alla adressant un sourire au charmant jeune homme. Il semblerait qu'ils se soient plu. Depuis, Alban poursuit ses vols dans le même coin dans l'espoir de croiser un jour cette jolie femme, il est fasciné. Elle, garde le souvenir d'un brun ténébreux et honnête. Serait-il le début de quelque chose de risqué mais de tellement attractif ?
.Dorian Fabius.
Dorian a fait la malheureuse rencontre d'Alban lorsqu'il s'installa à Rome. Le pauvre garçon trainait lamentablement dans la rue lorsque le voleur tenta de lui subtiliser discrètement sa bourse de pièces. De l'argent qui servirait à soigner sa tante malade. Plutôt que de se laisser faire comme cela avait été le cas jusqu'à maintenant, Dorian se rebella. Il utilisa sa force pour récupérer son argent. Personne ne lui enlèverait ses pièces, surtout celles destinées à soigner sa tante. Quelques années après ce vol, Dorian retomba sur Alban, à Athènes. Autant dire qu'aucun des deux n'avait oublié le visage de l'autre. Le voleur rebroussa même le chemin, craignant qu'on le dénonce alors que Dorian était retourné dans son mutisme.
.Leo Selvius.
Leo a eu à faire à Alban lorsqu'il était encore à Rome. Ce dernier tentait de subtiliser la bourse pleine de pièces d'un commerçant. Leo n'eut aucune crainte à s'interposer. Il était gladiateur et ce n'était pas un voleur qui allait l'effrayer. Il permit ainsi au commerçant de récupérer son argent mais aussi d'avoir un ennemi. Ce jour-là, Alban ne tenta pas de se battre, préférant sauver sa peau et revenir plus tard. Dans son métier, autant rester discret. Leo n'eut le temps de le retenir que le voleur s'enfuyait déjà. Son visage est resté gravé dans sa mémoire. Si il le retrouve à Athènes, aucun doute qu'il ne le laissera pas s'échapper.
.Genovea Hansen.
On pourrait encore entendre Alban fulminer contre Genovea: "La peste." En effet il a de quoi, qui aurait cru que le voleur confirmé se serait fait prendre par une gamine blonde ? Certainement pas lui. En effet, alors qu'il commettait un nouveau vol dans une rue escarpée, Genovea apparut devant lui, toute fière en lui sommant de payer ou de reposer ce qu'il venait de prendre. Après qu'il lui ait ri au nez, elle n'hésita pas alors à le menacer de la petite dague qu'elle gardait constamment sur elle. Audacieuse ! Sous le choc, il n'eut d'autre choix de s'exécuter et de partir ensuite avant qu'elle ne le dénonce. Mais il ne compte pas en rester là: tôt ou tard, il ira lui dire ce qu'il a pensé de cette entrevue.



Dernière édition par Tout-Puissant le Ven 3 Déc - 20:23, édité 48 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
AdminMessages : 58
MessageSujet: Re: ETRANGERS -10/12-   Sam 21 Aoû - 12:31

♠ LES SCANDINAVES

Genovea Hansen ♣
Libre Réservée Prise
Dakota Fanning

© Maybe Tomorrow
I AM...

Seize ans. Scandinave.

I WAS...

Si la mythologie scandinave prête aux hommes des destins héroïques, Genovea aurait pu faire partie de ces guerriers qui font la légende. La jeune fille vit le jour dans une famille pauvre qui passait leur journée dans leur combat pour leur survie. Bien trop rêveuse pour rester dans sa campagne, elle rêvait d'aventure et rencontra alors Ralf qui devint son mentor tout autant que son entraineur. Devenue une maitresse dans l'art de se battre, à l'abri du regard inquisiteur des parents, elle s'épanouit dans ce domaine qui lui est interdit. Il y a quelques mois, son modèle lui proposa d'aller faire le périple de sa vie: aller jusqu'à Athènes, la cité dont tout le monde parle. Sans hésiter, elle accepta. Mais fraichement arrivée, Genovea se sentit perdue. Tout diffère de son pays natal, tout parait illusions et cachoteries. Elle a du mal à faire sa place dans cette ville trop grande pour elle.

.Priam Cléon.
Si Priam ne s'était pas précipité pour voir qui était cette jolie blonde qui passait et s'il ne lui aurait pas rentré dedans, jamais il n'aurait connu Genovea. Bien que de deux univers différents, ils ont aussitôt sympathisé. Ils se donnent des rendez-vous secrets dans des endroits bien à eux pour parler, rire et profiter. Genovea ne sait pas que son compagnon est le fils du plus haut membre de l'Assemblée. Elle risquerait de prendre mal ce mensonge que Priam s'entête à perdurer, de peur qu'elle change de comportement. C'est une évidence entre eux, pourquoi tout compliquer ?
.Ralf Larsen.
Ralf c'est le modèle de Genovea, son idole, son deuxième père. Il lui a appris l'art du combat, elle lui doit toute l'excellence qu'on lui vante. Mais c'est bien plus. Il s'est construit entre eux une relation bien plus profonde: il est celui qui la tire vers le haut, elle est la fille qu'il n'a jamais eue. Elle est l'une des rares personnes qui le voient détendu et presque heureux. Genovea se dévoue au bien-être de Ralf autant qu'il contribue au sien. Ces deux-là se sont vraiment trouvés.
.Dorian Otis.
Même si on croit souvent que Dorian se prend pour le meilleur en combat, il n'en garde pas moins un bon esprit critique. Et quelle fut sa surprise lorsqu'il aperçut cette jeune fille se battre presque parfaitement avec son entraineur. D'où pouvait provenir une telle maitrise à un si jeune âge. Intrigué, Dorian l'aborda un autre jour pour simplement réclamer une joute, histoire de lui mettre la pâté. Acceptant tout défi, Genovea se fit un plaisir d'accepter et manqua même de gagner contre lui. Si tout oppose les deux personnes, ils ne sont pas contre se retrouver de temps en temps autour d'une petite bataille juste pour se détendre l'un avec l'autre.
.Alban Curiutus.
On pourrait encore entendre Alban fulminer contre Genovea: "La peste." En effet il a de quoi, qui aurait cru que le voleur confirmé se serait fait prendre par une gamine blonde ? Certainement pas lui. En effet, alors qu'il commettait un nouveau vol dans une rue escarpée, Genovea apparut devant lui, toute fière en lui sommant de payer ou de reposer ce qu'il venait de prendre. Après qu'il lui ait ri au nez, elle n'hésita pas alors à le menacer de la petite dague qu'elle gardait constamment sur elle. Audacieuse ! Sous le choc, il n'eut d'autre choix de s'exécuter et de partir ensuite avant qu'elle ne le dénonce. Mais il ne compte pas en rester là: tôt ou tard, il ira lui dire ce qu'il a pensé de cette entrevue.



.

Ralf Larsen ♣
Libre Réservé Pris
Heath Ledger

© Mistaken
I AM...

Trente ans. Scandinave.

I WAS...

Ralf n'a pas eu une vie facile. Fils unique, il a connu très tôt le dur labeur de la terre. Ses parents étaient tous les deux malades et ne pouvaient presque plus gagner leur gagne-pain. Alors qu'il n'avait que 16 ans, Ralf perdit ses parents à quelques jours d'intervalle. Aussitôt retrouvé seul, il combattit sa solitude par les armes, devenant un guerrier excellent qui impressionna l'armée scandinave. Mais la vie de l'homme est vouée à la tristesse: alors qu'il vivait quelques années de bonheur en compagnie d'une femme à laquelle il était totalement dévoué, celle-ci mourut elle aussi d'une maladie alors qu'ils prévoyaient de s'unir. A 26 ans, Ralf perdit une nouvelle fois tout. Si les épreuves ont forgé son caractère distant, il n'en reste pas moins fragilisé. L'arrivée de la petite Genovea fut une légère lueur dans son sombre destin. Faire d'elle une combattante accomplie et une femme forte lui donna l'illusion qu'il avait auprès de lui la fille qu'il n'aura probablement jamais. Voulant fuir ce pays trop chargé de cauchemars, il proposa alors à sa protégée d'entamer un long voyage jusqu'à Athènes. Arrivé dans cette cité débordante de vie, il cherche sa place. Peut-être trouvera-t-il le bonheur perdu ici ou bien a-t-il amené le malheur au fond de son sac ?

.Genovea Hansen.
Ralf c'est le modèle de Genovea, son idole, son deuxième père. Il lui a appris l'art du combat, elle lui doit toute l'excellence qu'on lui vante. Mais c'est bien plus. Il s'est construit entre eux une relation bien plus profonde: il est celui qui la tire vers le haut, elle est la fille qu'il n'a jamais eue. Elle est l'une des rares personnes qui le voient détendu et presque heureux. Genovea se dévoue au bien-être de Ralf autant qu'il contribue au sien. Ces deux-là se sont vraiment trouvés.
.Diane Aphrodite.
Cette nuit-là toute la cité célébrait Athéna. Ralf s'y était rendu sans grande conviction jusqu'à ce qu'il aperçoit Diane qui avait pris en main l'hommage. La vue de ce visage où se reflétait le feu des offrandes le frappa de douleur. Diane ressemblait comme deux gouttes d'eau à sa femme défunte. Il s'enfuit alors, atterré que son passé le poursuive jusqu'ici. Depuis, il passe de temps en temps près du temple où logent les prêtresses dans l'espoir d'apercevoir celle qui lui rappelle tant de souvenirs. Diane a remarqué cet inconnu au visage détruit souvent présent près d'elle: déterminée, elle compte lui dire sa façon de penser sur les voyeurs.
.Penelope Eulalie.
Il est rare de tomber sur un homme avec cette lueur dans le regard. Penelope ne saurait dire ce qu'elle signifie mais elle fut immédiatement touchée par son regard. Il y avait quelque chose chez cet homme qui semblait s'être brisé. Elle ne l'a pas encore approché, préférant l'étudier discrètement. Elle a déjà remarqué qu'il n'avait pas un accent d'ici. Peut-être pourrait-elle l'interroger sur ses origines afin d'entamer une conversation. En attendant qu'elle prenne son courage à deux mains, elle s'interroge sur lui. Elle a envie de l'aider, de découvrir ce qu'il cache. Tout le monde devrait avoir un confident, Penelope veut être cette personne pour Ralf, sans aller au-delà de l'amitié.
.Landry Isidore.
A chaque fois que Ralf pose les yeux sur Landry, il ne comprend pas. Comment un homme peut-il se baser sur ses armes plutôt que sur son talent ? Il a eu ouïe dire qu'il ne voulait pas s'engager tant qu'il n'aurait pas l'équipement parfait. Pour l'âme guerrière du Scandinave, un vrai combattant doit pouvoir se battre avec n'importe quoi, un bou de bâton s'il le faut. Les armes n'y sont presque pour rien. C'est pourquoi il ne put retenir une remarque quant à la conception des choses de Landry. Celui-ci de mauvaise foi ne s'empêcha pas de lui faire remarquer que ça ne le concernait que lui. Depuis, un choc des cultures séparent les deux hommes. Quand ils se voient, l'affrontement sans fin sur la vision de la guerre reprend forme. ils sont bien décidés à convaincre l'autre que c'est lui qui a raison.



.

Solveig Jensen ♣
Libre Réservée Prise
Scarlett Johansson

© Maybe Tomorrow
I AM...

Vingt-quatre ans. Scandinave.

I WAS...

La famille Jensen est probablement l'une des plus connues de Scandinavie. Leur réputation n'a d'égal de leur richesse. Ce fut donc avec une cuillère en argent dans la bouche que naquit l'ainée Solveig. Son enfance fut très facile, très encadrée et la petite fille ne manquait de rien. A être un peu trop gâtée, on devient exigeante. La naissance de son cadet ne déclencha aucune jalousie, ils étaient très proches et profitaient de leur adolescence ensemble. Alors fraichement adultes, ils rêvaient alors de faire la conquête d'Athènes. Nul doute qu'on entendait parler d'eux à travers le monde. Les voila donc depuis quelques semaines à peine dans la grande cité, et si on semble tiquer à leur nom à consonance étrangère, Solveig compte bien faire beaucoup plus. Elle ne se fixe aucune limite, elle a conscience de son charme. Tant pis si les valeurs ne sont pas les mêmes, elle veut briller par n'importe quel moyen.

.Iwan Jensen.
ils sont frère et soeur. Solveig l'ainée n'a jamais eu le réflexe de vouloir protéger son cadet, d'ailleurs lui-même n'en ressent pas le besoin. Entre eux, c'est plutôt une relation de copains. Ils n'ont pas besoin d'effusions affectives ni d'être constamment collés l'un à l'autre. La voir aussi rageuse et manipulatrice a tendance à l'amuser, Iwan plus modéré. Tous les deux aiment se jouer des gens, parfois ensemble. Athènes est un terrain de jeu pour les deux Jensen. La démone et le diablotin sont de sortie.
.Dorian Fabius.
Dorian c'est le jouet de Solveig. Aussitôt qu'elle a remarqué un soir sombre sa mine déconfite et sa discrétion, elle n'a pas pu résister. Chaque fois qu'elle le voit, il en prend pour son grade. Quel plaisir de torturer un être déjà affaibli. Dorian lui est déstabilisé par cette blonde à l'accent scandinave qui n'a de cesse de rire de lui, de le perturber. Il s'efforce de la rejeter et de se défendre. Il ne se laissera pas faire, il n'est pas là pour s'amuser.
.Pandora Nell.
Mettez deux femmes au caractère bien distinct dans la même pièce et vous verrez ce qu'il se passe. Solveig est une croqueuse d'hommes, elle drague tous les hommes qui lui semblent charmants et elle les abandonne comme on abandonne un trognon de pomme. Pandora, elle, respecte les hommes. Elle ne ferait jamais de mal à qui que se soit et elle ne supporte pas que l'on fasse du mal. Pour ces raisons, Pandora ne pouvait pas rester les bras ballants. Elles avaient déjà échangé quelques paroles mais cela n'avait jamais été plus loin que la simple politesse. Elle a fini par lui parler lorsqu'elle vit Solveig jeter un énième homme. Ni une ni deux, elle lui lança ce qu'elle avait sur le cœur, sans prendre de pincettes. Leur conversation faillit bien se terminer en bagarre si il n'y avait pas eu un homme pour les en empêcher. A ce jour, aucune autre discussion n'a eu lieu mais ça ne saurait tarder.
.Orion Attis.
Le gagnant est invincible jusqu'à ce qu'il trouve l'obstacle insurmontable. Le mur c'est Orion. En bonne séductrice qu'elle est, c'était intéressant de s'emparer du maitre d'armes autoritaire et discipliné à la fois. Alors qu'Orion renouvelait le stock de ses armes d'entrainement, Solveig apparut devant lui pour commencer son rentre-dedans. Face à cette étrangère attirante mais terriblement fade, Orion reste de glace. Hors de question de céder à des avances de cette façon. Frustrée et vexée de son rejet, la belle blonde ne compte pas s'arrêter là. Elle a trop de fierté, elle ne veut pas perdre.


.

Iwan Jensen ♣
Libre Réservé Pris
Alex Pettyfer

© Gwn
I AM...

Vingt ans. Scandinave.

I WAS...

Iwan est né dans la famille la plus connue et la plus riche de Scandinavie. Cadet d'une sœur de 4 ans son ainé, il s'est tout de suite entendu avec elle. Ils étaient inséparables bien que leurs caractères étaient assez différents. Moins offensif que sa sœur, il s'est toujours amusé de son comportement. La Scandinavie portait de moins en moins d'intérêt à ses yeux au fur et à mesure qu'il grandissait: tout lui tombait tout cuit, il aimait avoir du fil à retordre. C'est pourquoi quand Solveig lui proposa de partir tous les deux ailleurs, il ne put refuser. Iwan trouvait amusant le fait qu'il puisse presque passer inaperçu. Ils partirent donc pour Athènes. Les voila installés depuis quelques semaine à peine. Iwan prend encore ses marques mais le choc des cultures lui laisse un bon présage: ça risque d'être intéressant.

.Solveig Jensen.
Ils sont frère et soeur. Solveig l'ainée n'a jamais eu le réflexe de vouloir protéger son cadet, d'ailleurs lui-même n'en ressent pas le besoin. Entre eux, c'est plutôt une relation de copains. Ils n'ont pas besoin d'effusions affectives ni d'être constamment collés l'un à l'autre. La voir aussi rageuse et manipulatrice a tendance à l'amuser, Iwan plus modéré. Tous les deux aiment se jouer des gens, parfois ensemble. Athènes est un terrain de jeu pour les deux Jensen. La démone et le diablotin sont de sortie.
.Séléné Isaure.
Quand ces deux-là font la paire, le duo devient explosif. Ils ont tellement de passions en commun: se faire remarquer, embêter les Athéniens et accessoirement se faire remarquer encore. Ils adorent faire les 400 coups ensemble et c'est la première fois que Séléné rencontre un garçon de cette trempe. Iwan est sous le charme. D'ailleurs il le lui fait comprendre à sa manière: c'est-a-dire en la taquinant régulièrement. Ils jouent au jeu du chat et de la souris, toujours en prétextant l'amitié. Il sera dur de les séparer un jour.
.Persée Apollon.
Persée n'apprécie pas tellement ce jeune homme. Fraichement débarqué à Athènes, il a remarqué qu'Iwan aimait faire du grabuge et faire parler de lui. De toute évidence, il le trouve bien trop arrogant. Mais sans vouloir le détester, tel un sage, il se permet de lui faire gentiment la morale quand celui-ci va trop loin. Il n'hésite pas à intervenir. Si Iwan n'aime pas qu'on le traite de la sorte, il trouve pourtant en Persée une sorte de frein à son trop plein d'énergie. Après tout, il est là pour s'amuser pas pour se faire chasser.
.Gavriel Athanase.
Entre eux, disons que c'est un bon échange de procédés. Gavriel, attelé à ses devoirs politiques, ne trouve presque plus le temps de flâner. Iwan lui a tout son temps ici et on peut le trouver cupide. En échange de quelques courses pour le membre de l'Assemblée, celui-ci lui cède quelques sous. Un bon prix pour aller se promener. Mais il ne faut pas croire que Gavriel a trouvé là le parfait larbin: entre eux c'est une sorte de complicité étrange. L'homme le traite souvent de gamin alors qu'Iwan réplique que Gavriel est une politicien flemmard et bientôt bedonnant. En clair, un petit jeu de vannes s'est posé entre eux. Ils n'iront pas dire qu'ils s'apprécient mais la différence d'âge et de valeurs les a rapprochés plus que prévu.


.

Silvia Sorensen ♣
Libre Réservée Prise
Anne Hathaway

© Jane
I AM...

Vingt-six ans. Scandinave.

I WAS...

Silvia est Gréco-scandinave. Elle est le fruit de l'amour d'une Grecque indépendante et vagabonde et d'un Scandinave qu'elle avait rencontrée lors de son périple. Ils étaient passionnés et lorsque Silvia naquit, ce fut probablement l'un des meilleurs jours de leur existence. Elle grandit en étant chérie et gâtée. Malheureusement, les histoires ne sont pas toujours belles: le mari commença à sombrer, sûrement frustré d'une vie dont il ne profitait plus, et il se mit à battre sa femme. Elle n'avait de recours c'est pourquoi au bout de quelques années, elle finit par s'enfuir avec Silvia pour retourner à Athènes, sa ville natale. La jeune fille fut donc élevée en Grèce et connait parfois les recoins de la cité mieux qu'un natif même d'ici. Si elle ne parle plus de son père, elle revendique ses origines. Passionnée par la politique, elle tourne autour des membres de l'Assemblée dans l'espoir qu'on l'intègre un jour.

.Persée Apollon.
Il faut être réaliste. Persée a toujours eu un faible pour cette Scandinave aux cheveux d'ébène. Impressionné par sa personnalité et son engagement envers la politique, il n'a jamais rechigné à l'amener dans les locaux de l'Assemblée. C'est un peu sa faiblesse à lui. Silvia, elle, se sent flattée de l'attention qu'il lui porte. Elle le trouve bien charmant mais préfère se concentrer sur son objectif, on n'est jamais trop prudents. Alors ils se tournent autour puis se repoussent sans cesse, ils gardent des distances qu'ils aimeraient réduire. Faut-il vraiment un évènement marquant pour qu'ils se réveillent ?
.Daphné Philippine.
Silvia et Daphné sont de très grandes amies. Depuis plusieurs années, elles ne manquent pas de se voir régulièrement pour se raconter les potins et s'amuser ensemble. Elles ont un caractère assez similaire et lors de leur première rencontre, il y a quelques années, le courant est tout de suite passé. Leur ambition les rapproche d'autant plus. Silvia aime lui raconter ses souvenirs scandinaves alors que Daphné s'amuse des péripéties aves son frère. Elles s'aiment beaucoup et ne voient rien qui pourrait entacher leur complicité. Sauf si un malheur ne se présente sur la cité.
.Andreas Milo.
Silvia aurait pu bien s'entendre avec Andreas et sa maturité légendaire. Malheureusement, elle fit l'erreur de vouloir marcher à travers ce champ florissant. Alors qu'elle voulait simplement sentir les brins de blé l'effleurer et profiter du calme, elle se retrouva nez-à-nez avec un inconnu ténébreux qui lui reprochait de mettre en l'air son boulot. Vexée d'être ainsi réprimandée comme une enfant, elle répondit avec férocité à Andreas. Ce malentendu aurait pu se conclure là mais depuis il faut avouer que Silvia s'amuse à embêter l'Athénien. Pourquoi elle l'ignore mais il lui semble qu'il prend un malin plaisir à l'engueuler de la sorte. Qui a dit un petit jeu gamin ?
.Alix Come.
De toute évidence, les agissement d'Alix ne plaisent pas à tout le monde. Alors qu'il sortait en douce de la maisonnée d'une de ces amantes, Silvia le surprit. Fine connaisseuse des Athéniens, elle comprit la mascarade et n'hésita pas à faire un scandale même en pleine nuit. Par chance, personne n'entendit et Alix snoba la jeune femme. Depuis ils ne se supportent pas. Il l'évite tant bien que mal, elle lui accorde un regard dédaigneux quand il passe quand elle arrive à se retenir de lui lancer une remarque. Elle est l'une des seules au courant de sa vengeance personnelle. Un gros risque qu'il prend là.


.

Vera Petersen ♣
Libre Réservée Prise
Ellen Page

© Sil
I AM...

Dix-neuf ans. Scandinave.

I WAS...

Vera est née dans une famille nombreuse. Ils étaient connus pour avoir vendu les plus beaux vases de Scandinavie. Elle eut donc une enfance tranquille et heureuse. A la mort de son père, sa famille perdit toute la fortune qu'ils avaient amassée au fil des années. La mère de Vera fut forcée de s'exiler à Athènes où elle emmena avec lui tous ses enfants. Les rumeurs accusaient la matrone d'avoir dilapidé l'argent pour ses besoins personnels. Ils trouvèrent un logement auprès d'amis de la famille. Une nouvelle ville pour une jeune femme curieuse comme Vera est un univers fait de secrets à découvrir. Elle ne peut qu'être heureuse et compte en déceler les secrets.

.Dorian Fabius.
Ce jeune homme intrigue Vera. Elle s'est entichée de lui dès qu'elle le vit obéir aux ordres de son oncle avec soumission. Dorian ne se laisse pas facilement approcher, cependant elle s'est mis en tête de l'aider ou de rendre son quotidien plus joyeux. Elle ne sait encore rien de son histoire, Dorian ne souhaitant pas lui parler. Elle le voit simplement méfiant, discret et soumit. Les quelques fois où elle est venue vers lui, la discussion n'était que dans un seul sens, Vera faisant la conversation toute seule.
.Pandora Nell.
Les caractères de Pandora et de Vera se ressemblent. Toutes les deux joyeuses et pleine de vie, elles se sont entendues immédiatement. Pandora prit le rôle de grande sœur auprès de la jeune scandinave. A elles deux, elles refont le monde ou encore passent la journée à rire. Autant dire qu'elles se sont bien trouvées. Chacune trouve chez l'autre un moyen de s'évader du quotidien parfois fatiguant de Pandora et de la nouvelle vie de Vera.
.Christos Anthony.
Vera n'a pas pour habitude de détester une personne mais Christos est l'exception. Flemmard, infidèle, séducteur... tant de défauts qui font qu'elle ne le supporte pas. Depuis leur rencontre, il l'agace. Christos la trouve plutôt amusante quand elle s'énerve, à jurer en scandinave. Il se montre parfois lourd avec elle mais ce n'est jamais méchamment. A chaque fois qu'il l'aperçoit dans une rue, il faut qu'il l'interpelle. Cependant, à l'agacement pourrait succéder l'amitié.
.Nausicaa Io.
A peine arrivée à Athènes que Vera tombait sur Nausicaa. Celle-ci lui tomba dessus, affolée. Malgré la barrière de la langue, la Scandinave parvint à comprendre ce qu'on essayait de lui dire. L'athénienne devait absolument se cacher pour ne pas être aperçue de quelqu'un. Depuis ce jour, elles se voient régulièrement. Vera découvre la cité grâce à son amie et l'aide à se cacher lorsque son père trainait dans la même rue qu'elles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé.
MessageSujet: Re: ETRANGERS -10/12-   

Revenir en haut Aller en bas
 

ETRANGERS -10/12-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ATHENIENS, ATHENIENNES
 :: Voyageurs & Immigrants
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit